Stromae annule son concert à Kigali et toute sa tournée jusqu'à début août

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/06/2015 à 08H58, publié le 14/06/2015 à 16H50
Stromae en concert à Dakar, le 13 mai 2015

Stromae en concert à Dakar, le 13 mai 2015

© Seyllou / AFP

Finalement, après l'annonce de l'annulation de son concert de Kinshasa vendredi, Stromae a aussi annulé tous ses concerts jusqu'au 2 août pour raisons de santé, dont un très symbolique au Rwanda, ont annoncé dimanche ses producteurs Auguri Production et Mosaert

L'artiste avait déjà annulé vendredi le concert qu'il devait donner le lendemain à Kinshasa. Les examens effectués par Stromae, rentré d'urgence en Europe, montrent "qu'il subit les effets secondaires sérieux d'un traitement prophylactique (préventif) antipaludique", expliquent les producteurs dans un communiqué.

Son état de santé, qui "impose un suivi médical dans les prochaines semaines", ne lui permet pas de "reprendre ses activités pour le moment", ont  ajouté Auguri Productions et Mosaert, sans préciser si le chanteur était  actuellement hospitalisé.

"Les rumeurs ayant circulé sur les autres causes prétendues de l'absence de Stromae sont absolument sans fondement", ajoute par ailleurs le texte. Une des explications avancées pour l'annulation de Kinshasa était un problème de visa.

Kigali, le concert le plus attendu en Afrique 

Le concert de Kigali, dans le pays d'origine de son père, le plus attendu de sa tournée africaine, prévu pour le 20 juin, a donc finalement été annulé aussi. Le chanteur reconnaissait lui-même sa portée symbolique, confiant à Dakar  avant son premier concert : "Quand je vais me rapprocher de plus en plus du  Rwanda (...), ce seront pas mal de choses en moi qui vont ressortir et je ne  sais pas à quoi m'attendre, honnêtement."
 
Stromae avait commencé le 13 mai sa première tournée africaine, qui devait le conduire dans huit villes.

Outre Kigali, les concerts annulés devaient avoir lieu à Londres (5 juillet), Roma (8 juillet), Lisbonne (11 juillet), Locarno (13 juillet), Padoue (14 juillet), Benicassim (17 juillet), Montreal (31 juillet) et Chicago (2 août).

De nombreux fans rwandais "inquiets"

Dès l'annonce de l'annulation du concert à Kigali, la société de production  locale, en charge de l'organisation de cette manifestation, a expliqué à l'AFP  avoir reçu "énormément" d'appels téléphoniques de Rwandais inquiets.

Les gens s'inquiètent surtout de sa santé. Je réalise à quel point il est aimé au Rwanda", a déclaré Judo Kanobana, directeur de Positive Production.
   
Cette interruption pour raisons médicales est la première pause  -non programmée- pour celui qui enchaînait les concerts depuis plus d'un an et  demi. La popularité du chanteur belge âgé de 30 ans a explosé sur la scène  internationale après le lancement de l'album "Racine carrée", meilleure vente  en France en 2013 et 2014.

Stromae ne se voit pas enregistre un nouvel album avant un moment

Après avoir mis l'Europe à ses pieds, il rencontre désormais une popularité  croissante aux Etats-Unis, où il s'est notamment produit au très branché  festival de Coachella, en Californie, au mois d'avril.
   
Dans le cadre d'une nouvelles séries de dates aux Etats-Unis à la rentrée, il doit jouer au prestigieux Madison Square Garden à New York en octobre. Le succès de l'album "Racine carrée", devenu l'album francophone le plus  écouté en streaming dans le monde, est tel que Stromae ne se voit pas  enregistrer son troisième album avant un bon bout de temps, expliquait-il en  septembre au magazine américain Complex.

"Je pense que le succès du deuxième (album) a été tel que cela va me  prendre du temps pour retrouver une vie normale et être normal moi-même.  Peut-être que je vais laisser passer deux, trois, voire quatre ans avant d'en  faire un autre, je n'en sais rien", déclarait le jeune homme.