Sting et Peter Gabriel ensemble sur scène cet été aux États-Unis et au Canada

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/01/2016 à 19H35, publié le 19/01/2016 à 16H52
Sting et Peter Gabriel

Sting et Peter Gabriel

© Brad Barker et JD1 Wenn/Sipa

Deux grands noms du rock, Sting et Peter Gabriel, ont annoncé mardi qu'ils se produiraient ensemble - mais aussi séparément - sur scène cet été aux États-Unis et au Canada, interprétant parfois réciproquement leurs chansons.

La tournée de 19 dates nommée "Rock Paper Scissors" débutera le 21 juin à Columbus, dans l'Ohio, dans le nord des États-Unis, et se terminera le 24 juillet à Edmonton, dans l'Alberta, dans l'ouest du Canada, en passant par deux grands festivals, le Festival d'Eté à Québec (7 juillet) et la Summerfest à Milwaukee, dans le nord des États-Unis, le 10 juillet.

"Je suis très heureux d'avoir l'occasion d'une telle expérience. Les gens vont être intrigués ; je le suis aussi", a déclaré Sting dans un communiqué. Dans la vidéo ci-dessous, l'ex-leader de The Police explique que la difficulté consistera à choisir et se répartir les chansons, tout en gardant à l'esprit l'idée que "les gens adorent écouter des hits". Sting ajoute que les deux musiciens devraient aménager, pour le programme de chaque concert, des sets en solo et des sets communs.

Vidéo de présentation de la tournée Rock Paper Sissors, tournée dans les studios Real World de Peter Gabriel (Festival d'été de Québec - janvier 2016)

Les deux Britanniques, qui ont déjà effectué une tournée ensemble à la fin des années 1980 pour soutenir Amnesty International, sont restés actifs sur la scène musicale ces dernières années tout en développant des projets annexes.

Les deux artistes ont été à la tête de groupes populaires dans les années 1970, Genesis, cofondé par Peter Gabriel, et The Police, conduit par Sting.

Puis Peter Gabriel s'est consacré à l'expérimentation musicale en solo, fondant la maison de disques Real World Records en Angleterre, ainsi que le festival Womad (World of music, arts and dance) dans le but d'élargir l'audience des artistes à l'international et développer les "musiques du monde".

Sting, qui a mêlé reggae et pop dans The Police, a récemment écrit une comédie musicale pour Broadway, "The Last Ship", qui a eu un succès mitigé.