Sting et Paul Simon font chanter le Zénith de Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/04/2015 à 12H39, publié le 04/04/2015 à 11H10
Sting et Paul Simon au Zénith de Paris le 3 avril 2015.

Sting et Paul Simon au Zénith de Paris le 3 avril 2015.

© Loïc Venance / AFP

Vendredi soir, au premier de leurs deux concerts en tandem au Zénith de Paris, Sting et Paul Simon, l'ex-moitié du duo Simon & Garfunkel, ont conquis le public sans efforts, en puisant dans leur réservoir de tubes intemporels.

Malgré le tandem scénique, le show se joue souvent en solo

Paul Simon et l'ex-chanteur de The Police - chapeau sur la tête pour le premier, barbe épaisse pour le second - ont assuré trois heures de show devant un public où se mêlaient les générations.
   
Les deux artistes, respectivement âgés de 63 et 73 ans, ont, tantôt ensemble, et plus souvent séparément, interprété une trentaine de titres, parmi lesquels "Fields of gold", "So lonely", "Englishman in New York", "Mrs Robinson" ou encore "Diamonds on the soles of her shoes".
   
Moment fort de la soirée, la chanson "Message in a bottle", interprétée par Sting en solo, et que la salle, levée, a entonné en choeur, suivie quelques instants plus tard par l'indémodable "Roxanne" (voir une vidéo amateur).
   
Paul Simon a également su ravir le public avec  "You can call me Al".

Duo gagnant avec trois tubes dont "Bridge Over Troubled Water"
   
Plus convaincants en solo qu'en duo, les deux artistes ont toutefois livré une fin de concert de grande qualité en interprétant, complices, "Cecilia",
"Every breath you take" et "Bridge over troubled water".
   
Le duo, qui remonte sur la scène du Zénith de Paris ce samedi, est en Europe depuis le 12 mars, date de leur concert à Cracovie, en Pologne, dans le cadre de leur tournée "On Stage Together", lancée l'an dernier en Amérique du Nord. Leur tournée européenne s'achèvera à Amsterdam le 18 avril, après 7 dates au Royaume-Uni, dont deux à Londres les 15 et 16 avril.

Sting reviendra en Europe sur scène en solo durant les festivals d'été. Il est notamment programmé à Jazz à Vienne et aux Eurockéennes de Belfort.