Prince : une exposition prévue à Londres, des inédits pourraient sortir

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 22/08/2017 à 16H39, publié le 22/08/2017 à 16H24
Prince en mars 1981 en concert au Ritz de New York dans le cadre du Dirty Mind Tour.

Prince en mars 1981 en concert au Ritz de New York dans le cadre du Dirty Mind Tour.

© Gary Gershoff/Getty Images

Après David Bowie, les Rolling Stones et Pink Floyd, c'est au tour de Prince, disparu prématurément l'an passé, d'être l'objet d'une exposition outre-Manche. "My Name is Prince" doit ouvrir ses portes le 27 octobre au O2 Arena de Londres. Par ailleurs, la chambre forte de Paisley Park contenant des centaines d'heures de musique inédite de Prince pourrait bientôt révéler ses trésors.

Exposition d'objets tirés de Paisley Park

Tenues de scène de ses différentes tournées, notamment du Purple Rain Tour et du Dirty Mind Tour (torrides), bijoux, instruments de musique, manuscrits de chansons et autres possessions de Prince balayant toute sa carrière seront exposés au public pour la toute première fois à l'exposition "My Name Is Prince".  

"C'est la première fois que nous sortons des objets de Paisley Park", le complexe de Prince dans le Minnesota, souligne la soeur de Prince, Tyka Nelson dans un communiqué de presse. "Je suis excitée de pouvoir enfin rencontrer les fans et partager les histoires de Prince, et de pleurer un coup avec eux si besoin."

Ses lunettes 3RD Eye

Parmi les objets iconiques exposés : ses lunettes de soleil troisième oeil, la Gibson L65 avec laquelle il avait fait ses premiers pas télévisés en 1980 avant de l'emmener en tournée sur le Dirty Mind Tour, mais aussi sa canne incrustée de diamants datée 2015 qui permettait de soutenir le musicien qui souffrait d'une hanche.

L'exposition "My name Is Prince" est prévue pour durer 21 jours seulement au O2 Arena, la salle qui avait accueilli 21 concerts complets de Prince en 2007 dans le cadre de son inédit "Earth Tour". Entre les mois d'août et septembre 2007, le Kid de Minneapolis avait joué devant 350.000 personnes à Londres.

Un petit plaisir avec ce clip enfin visible sur Youtube

Un coffre-fort bourré d'inédits bientôt ouvert

Par ailleurs, la soeur de Prince Tyka Nelson a annoncé mardi dans le quotidien britannique The Sun qu'un coffre-fort qui maintenait à l'abri des centaines d'heures de musique de Prince à Paisley Park pourrait être bientôt ouverte.

Selon elle, l'auteur de "Kiss" avait toujours souhaité sortir ces chansons. "Je veux ce que Prince veut. Nous devons tout préserver. Alors dès que nous pourrons les publier, ne craignez rien, nous le ferons", dit-elle.

Outre des démos inédites et des versions alternatives de ses classiques, ces archives audio contiendraient de nombreux enregistrements de concerts. 

Tyka Nelson assure que ses projets ne concernent pas que la musique. "S'il veut que sa musique sorte, alors elle sera publiée. S'il veut un musée, c'est ce que nous faisons actuellement. Prince voulait aussi une école. Je compte en faire une réalité."

La semaine passée, Pantone, autorité internationale en matière de couleurs, avait annoncé la création d'une nuance de violet dédiée à Prince sous le nom de LoveSymbol#2

L'affiche de l'exposition "My Name Is Prince".

L'affiche de l'exposition "My Name Is Prince".

© DR