Noel et Liam Gallagher prêts à reformer Oasis ?

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 20/04/2015 à 17H59, publié le 20/04/2015 à 16H20
Noel et Liam Gallagher au temps d'Oasis, en octobre 2008 au stade de Wembley.

Noel et Liam Gallagher au temps d'Oasis, en octobre 2008 au stade de Wembley.

© Rex Features/REX/SIPA

Entre les deux frères ennemis, la réconciliation affleurait à petits pas ces derniers mois dans les interviews. Mais selon le "Daily Mirror", Noel et Liam ont cette fois bel et bien enterré la hache de guerre. Selon le journal anglais, dont les infos sont toujours à prendre avec prudence, les frangins auraient signé un "gentlemen agreement" pour reformer Oasis l'an prochain.

Un "gentlemen's agreement"

Selon le Daily Mirror, "une source bien placée" affirme que "c'est encore tôt pour avoir les détails, mais Noel et Liam sont à nouveau en bons termes et prêts à redémarrer. Rien n'est signé, mais c'est ce qu'on peut appeler un "gentlemen's agreement" entre eux."

"Ils sont de la même famille", ajoute encore cette source, et rien de ce qui a été brisé entre eux ne peut être réparé car ils sont "très proches" malgré les disputes.

La politique des petits pas

On se souvient avec quelle violence Liam et Noel s'étaient séparés, en août 2009, dans les coulisses du festival Rock en Seine, juste avant de monter sur scène, réduisant en cendres Oasis, joyau de la "Brit Pop". 

Après des années à s'envoyer vacheries et piques par presse interposée, les deux frères semblaient s'être calmés ces derniers mois. En décembre, Noel s'était dit "putain de triste" au sujet de la rupture de Beady Eye, le groupe emmené par son frère Liam. Il lui avait alors conseillé publiquement de "faire un disque en solo". Puis, en janvier, le guitariste avait assuré au magazine "Q" que "tant que tout le monde est en vie et a encore des cheveux", la reformation d'Oasis "est toujours une possibilité". Mais "uniquement pour l'argent", avait-il souligné.

Enfin, à la mi-mars, Liam avait twitté une photo de lui avec un pass backstage d'un des concerts de Noel.L'intérêt d'une reformation

Les motivations probables de cette reformation sont nombreuses. L'argent, bien sûr, comme l'assenait sans pudeur Noel. Mais aussi le retour de Blur, leurs rivaux historiques de la "Brit Pop", avec un nouvel album depuis 12 ans. Et pour Liam, une façon de revenir au premier plan après l'échec de son groupe Beady Eye et ce alors que son frère Noel triomphe de son côté en solo, et remplit les stades.

Réactions des fans

Sur les réseaux sociaux, les réactions ne se sont pas fait attendre. La réaction la plus enflammée est venue d'une fan inattendue : la fille de Kurt Cobain de Nirvana, Frances Bean Cobain (voir tweet ci-desous). La réaction la moins enthousiaste a été celle d'une fan assurant qu'elle n'irait pas voir un groupe qui se reformait pour l'argent. Entre les deux, certains affichaient leur scepticisme, attendant "de voir pour le croire", ou leur humour : "ce gentlemen agreement serait plus signifiant s'ils étaient tous deux gentlemen"...