Miley Cyrus engagée dans un clash avec Sinead O'Connor

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/10/2013 à 18H46, publié le 05/10/2013 à 18H37
Miley Cyrus le 29 septembre 2013.

Miley Cyrus le 29 septembre 2013.

© Media Punch / Unimedia / Sipa

L'ex-"Hannah Montana" de Disney fait beaucoup parler d'elle ces temps-ci. Après des prestations scéniques et musicales "hypersexuelles", Miley Cyrus s'en prend maintenant à la chanteuse pop Sinead O'Connor, qui a eu le malheur de la mettre en garde contre l'industrie. Ce tapage n'est peut-être pas tout à fait sans rapport avec la sortie imminente du nouvel album de l'ex-enfant star.

Des prestations sulfureuses pour changer à tout prix son image
L'ancienne actrice des films Disney "Hannah Montana", qui tentait déjà depuis quelques mois de s'affranchir de son image de gamine sage - notamment en changeant radicalement sa coupe de cheveux - a suscité sa première grande controverse en août, aux MTV Video Music Awards.
   
En duo avec le chanteur Robin Thicke, elle avait offert, en bikini couleur chair, une interprétation provocante de "Blurred Lines" (ci-dessus), frottant ses fesses contre l'entrejambe du chanteur (on appelle ça le "wreck"), la langue sortie, et jouant de façon suggestive avec un énorme gant de mousse au doigt pointé.
   
Quelques jours plus tard, la chanteuse de 20 ans lançait la vidéo de son dernier titre, "Wrecking Ball", dans lequel elle apparaît chevauchant dans le plus simple appareil un boulet de démolition et léchant un marteau.
Le clash avec Sinead O'Connor
Dernier "coup" en date, la chanteuse s'est lancée dans une dispute par réseaux sociaux interposés avec la chanteuse pop irlandaise Sinead O'Connor, 47 ans, qui réclame des excuses publiques et la menace désormais de poursuites judiciaires.
   
Le jeu de pingpong a commencé dans l'entretien de Rolling Stone, où Miley Cyrus affirmait que sa vidéo de "Wrecking Ball" s'inspirait de "Nothing compares 2 U" de Sinead O'Connor.

Cette dernière, tout en se félicitant d'être érigée en modèle, s'est fendue d'une lettre ouverte écrite dans un esprit "maternel et avec amour" mettant en garde la jeune chanteuse du risque de "se laisser prostituer" par l'industrie musicale, qui "n'en a rien à foutre" d'elle malgré son "talent évident".

"C'est un monde dangereux" lui écrivait-elle, et "je suis très préoccupée de voir que ton entourage t'a amené à croire (...) qu'il est "cool" d'être nue et de lécher une masse dans tes vidéos". "A une époque, ma maison de disque m'a encouragée à faire exactement ce que tu as fait", dit-elle encore, "Mais j'ai préféré être jugée sur mon talent que sur mon look. Et je suis heureuse d'avoir fait ce choix."
Miley Cyrus se moque de son aînée
Miley Cyrus a aussitôt répliqué par plusieurs tweets vengeurs, dans lesquels elle ne s'est pas privée de rappeler que son aînée avait aussi su user de provocation en son temps, en publiant une photo de 1992 montrant Sinead O'Connor déchirant un portrait du pape à la télé en déclarant "sachez combattre votre véritable ennemi".

Elle a aussi rappelé, de façon encore plus perfide, les problèmes psychologiques passé de la chanteuse irlandaise. Cela a sans doute blessé Sinead O'Connor qui menace depuis de la poursuivre en justice. Bientôt se sera toi "la folle" des médias
"Comment te sens-tu quand ton amie Britney Spears est raillée et humiliée à cause de ses problèmes psychologiques?", lui demande Sinead O'Connor sur sa page Facebook. "Tu seras bientôt la prochaine victime. Ce sera toi la +folle+ des médias. Et ça ne va pas te plaire". Qui aura le dernier mot ?