Madonna enregistre son nouvel album avec Diplo

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 15/09/2014 à 17H52, publié le 15/09/2014 à 16H43
Madonna en octobre 2013.

Madonna en octobre 2013.

© Topphotos/UNIMEDIA/SIPA

L'icône des années 80, qui a toujours su s'entourer de producteurs en vogue, enregistre actuellement un successeur à "MDNA" en compagnie du producteur et dj américain Diplo. Selon son manager, "elle s'amuse beaucoup en studio" avec l'éminence grise du groupe Major Lazer, connu aussi pour son travail avec moult pop stars, de Beyoncé à Snoop Dogg, Katy Perry ou M.I.A.

Selon le manager de Madonna, Guy Oseary, ce disque en préparation, qui serait son 13e album studio, devrait sortir l'an prochain. Diplo, qui apparaît souvent ces temps-ci sur les photos postées par Madonna sur son compte Instagram, aura semble-t-il un rôle prépondérant mais on ignore encore s'il sera le producteur principal. 

Dans une interview récente donnée au Billboard, Diplo assurait que son travail avec Madonna avait conduit à "au moins trois incroyables smashes". Et il ajoutait "j'ai vraiment de la chance par ce qu'elle est très compréhensive et ouverte à mes idées. Et du genre 'je déteste dormir...'"


"Bitch, I'm Madonna"

L'un des fruits de cette collaboration est une chanson baptisée "Bitch I'm Madonna", précise par ailleurs Diplo au site brésilien Heloisa Tolipan, rapporte le NME.

Diplo explique avoir rencontré Madonna grâce à ses enfants après qu'elle l'eut invité à une fête. "On a fini par écrire sept chansons ensemble. En général, je ne me sens pas obligé d'écrire des hits, mais quand c'est pour une artiste de ce calibre, il est clair que je veux repousser les frontières un peu plus loin et me surpasser."

Madonna, qui avait dit au départ en 2013 souhaiter collaborer avec Daft Punk pour ce disque, a semble-t-il fait chou blanc du côté des casqués  - ils ont dû décliner ou faire les morts. Mais elle se rattrape en multipliant les collaborations avec des artistes dans le coup tels que Avicii, Natalia Kills et Martin Kierszenbaum, eux aussi pressentis pour se retrouver sur l'album.

Quant aux anglais Disclosure, auxquels la rumeur attribuait la production du prochain album de la "Material girl" après qu'elle soit venue les saluer lors d'un de leurs concerts à New York en juin, ils ont démenti.