Londres : une statue d'Amy Winehouse inaugurée à Camden

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/09/2014 à 09H04, publié le 15/09/2014 à 09H05
Le père d'Amy Winehouse, Mitch Winehouse, à côté de la statue de sa fille, dévoilée à Camden, à Londres (14 septembre 2014)

Le père d'Amy Winehouse, Mitch Winehouse, à côté de la statue de sa fille, dévoilée à Camden, à Londres (14 septembre 2014)

© Hannah McKay / EPA / MAXPPP

Une statue en bronze grandeur nature d'Amy Winehouse, une rose rouge dans les cheveux, a été dévoilée dimanche à Londres, le jour où la chanteuse, décédée en 2011, aurait eu 31 ans.

Les proches et les admirateurs d'Amy Winehouse s'étaient retrouvés à Camden, le quartier du nord de Londres où elle a vécu jusqu'à sa mort le 14 septembre 2011,  après plusieurs années de lutte contre diverses addictions.
 
En robe courte, sur de hauts talons
 
La statue a émergé d'une immense boîte noire et l'effigie de la chanteuse est apparue perchée sur des chaussures à hauts talons, vêtue d'une courte robe et coiffée de son habituelle "choucroute", décorée d'une rose rouge.
 
"C'est comme l'immortaliser dans un beau moment de sa vie. Nous espérons vraiment que les fans d'Amy aimeront la statue", a déclaré le père de la  chanteuse, Mitch Winehouse, qui a exprimé une "émotion incroyable".
 
Une statue mémorial là où Amy Winehouse avait ses  habitudes
 
Les membres de la famille d'Amy Winehouse se sont photographiés près de la statue, qui tiendra lieu de mémorial dans le marché de Camden, où la star avait ses habitudes. Tournesols et roses ont été déposés à ses pieds.
 
"La pose devait saisir l'attitude et la force d'Amy, mais aussi donner une subtile impression d'insécurité", a expliqué le sculpteur londonien Scott Eaton qui en est l'auteur.
 
"La main sur la hanche, la tête penchée, la main qui agrippe la jupe, les pieds tournés vers l'intérieur - tous ces petits éléments contribuent à la personnalité de l'oeuvre", a-t-il dit.