Lollapalooza Paris

du 22 au 23 juillet 2017

Le festival Lollapallooza a conquis Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/07/2017 à 12H37, publié le 23/07/2017 à 14H32
Festival Lollapalooza, hippodrome de Longchamp, 22 juillet 2017

Festival Lollapalooza, hippodrome de Longchamp, 22 juillet 2017

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Attendu par des dizaines de millers de fans, décrié par certains qui voient dans ce mastodonte une "invasion" dans le paysage musical français, le célèbre festival américain Lollapalooza, ne laisse pas indifférent ce week-end. C'est la première fois que cet événement itinérant dans le monde entier faisait halte à Paris. Les organisateurs espéraient 120 000 spectateurs. Le succès est assuré.

Les Red Hot Chili Peppers, Lana Del Rey, Les Pixies et bien d'autres au programme de ce deuxième jour de festival. Les spectateurs rencontrés à l'hippodrome de Longchamp venaient des 4 coins de France et de la planète pour assister au show, dans une ambiance bon enfant et décontractée. 

Reportage : France 3 Paris Île-de-France / F. Benbekaï / O. Badin / G. Potet
Lollapalooza, c'est bien sûr des concerts, mais pas seulement. Un espace dédié aux enfants et aux familles avec des concerts spécifiques sur la scène kids. Des cours de danse, des initiations à certains instruments. Et comme Lollopalooza joue à fond la carte écolo, les plus jeunes ont droit à un espace pédagogique pour tout savoir sur la protection de l'environnement.

Bref, Lollopalooza s'est imaginé comme l'endroit incontournable du week-end en France. Mais pas question de dire que le festival fait de l'ombre aux autres manifestations culturelles de l'été. On préfère parler de complémentarité. "Tout le monde y trouve son compte, c'est très large. C'est un peu une photo de ce qu'on pense qu'il se se fait de très bien dans différents types musicaux à un instant T ", explique Armel Campagna, de la société organisatrice du festival, Live Nation France.