Les Victoires de la Musique fêtent leurs 30 ans ce soir sur France 2 et Culturebox

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/02/2015 à 10H26, publié le 11/02/2015 à 09H31
Christine and the Queens sur scène, en pleine chorégraphie avec un danseur, le 27 janvier 2015 à La Cigale, à Paris, parmi les finalistes de Talents W9

Christine and the Queens sur scène, en pleine chorégraphie avec un danseur, le 27 janvier 2015 à La Cigale, à Paris, parmi les finalistes de Talents W9

© Christian Fournier / MaxPPP

Les Victoires de la musique soufflent leurs 30 bougies ce vendredi au Zénith de Paris, en direct dès 20h50 sur France 2 et Culturebox. La grande favorite de la soirée sera Christine & the Queens, reine des nominations avec cinq catégories.

À l'exception de Fauve, phénomène de ces dernières années qui refuse de postuler aux Victoires pour préserver son anonymat, ou de Kendji Girac, dans le trio de tête des meilleures ventes en 2014 mais non retenu dans les nominations finales, tous ceux qui font aujourd'hui la chanson française ou plus largement francophone (pop, électro, rock, musiques du monde et urbaines) doivent participer à la photo de famille.
Christine and the Queens cinq fois nommée
Après le Belge Stromae, distingué à trois reprises en 2014, les projecteurs sont braqués sur le costume noir androgyne et les envoûtantes chorégraphies de Christine & the Queens, sélectionnée dans cinq catégories : artiste féminine, album de chansons, chanson originale, spectacle musical et vidéo-clip.
La Nantaise, Héloïse Letissier de son vrai nom, a séduit la critique avec un premier album mêlant chanson et électro, écoulé à 250.000 exemplaires, en jouant sur le genre et s'inspirant sur scène de Michael Jackson, son idole de jeunesse.

Dans la catégorie "artiste féminine", la "reine Christine" aura face à elle deux duos ayant admirablement capté l'air du temps: Brigitte et ses ritournelles sensuelles et The Do et ses hymnes électro-pop électrisants.

Johnny Hallyday pour un 10e titre

Du côté des hommes, Johnny Hallyday, avec un 49e album studio paru en novembre et avant une nouvelle tournée-marathon à partir de l'été 2015, est en lice pour une 10e Victoire de la musique qui le rapprocherait un peu plus de recordman en la matière, Alain Bashung (12 récompenses).
Johnny Hallyday : "Seul"
Ses deux challengers sont Calogero, porté par le succès de ses "Feux d'artifice", et Julien Doré, qui vient de publier son premier album live.

Les complices Alain Souchon & Laurent Voulzy (album de chansons), le globe-trotteur David Guetta (album de musiques électroniques) ou l'inoxydable Jean-Louis Aubert (pour son spectacle avec les poèmes de Michel Houellebecq) figurent aussi parmi les nommés de cette 30e édition aux côtés de Soprano, Akhenaton, Black M, Yelle, Shaka Ponk ou de l'incontournable Stromae, sélectionné cette fois dans la catégorie spectacle.

Une vingtaine de performances live

Au-delà de l'aspect purement récompenses, les Victoires se veulent aussi, avec une "vingtaine de prestations en live" diffusée sur France 2 et Culturebox, la "seule émission où vous allez pouvoir découvrir en prime time des artistes qu'on n'est pas habitué à voir à la télévision", souligne Christophe Palatre, président de la cérémonie.

"À la différence des cérémonies anglosaxonnes (comme les Grammy Awards qui ont lieu dimanche aux États-Unis), où on ne voit que les têtes d'affiche, nous on estime que le public français a soif de découvrir de nouveaux artistes", ajoute celui qui dirige aussi le label Parlophone.

Son notamment prévus en live les six artistes nommés dans les catégories révélation (album et scène): Vianney, Indila, Frànçois & The Atlas Mountains, Alb, Benjamin Clementine et Féloche.

Les Victoires de la musique sont décernées par une académie de 600 votants représentant toute la filière musicale (artistes, producteurs, programmateurs, médias).

Seule la chanson originale de l'année sera récompensée selon les votes du public, dans une liste où figurent Souchon & Voulzy ("Derrière les mots"), Christine & the Queens ("Saint-Claude"), Black M ("Sur ma route") et Calogero ("Un jour au mauvais endroit").