Les Pussy Riot étrillent Donald Trump dans un clip qui ne laisse pas indemne

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/10/2016 à 20H32, publié le 27/10/2016 à 20H24
Capture d'image du clip "Make America Great Again" des Pussy Riot

Capture d'image du clip "Make America Great Again" des Pussy Riot

© Capture image Youtube

Le groupe punk féminin et féministe russe Pussy Riot s'en prend à Donald Trump dans un clip sulfureux, violent et dérangeant dévoilé jeudi, et dans lequel les musiciennes imaginent ce que deviendraient les États-Unis si le candidat républicain parvenait à être élu président... Attention, certaines images peuvent choquer.

Dans cette vidéo intitulée "Make America Great Again", le slogan de campagne de Donald Trump ("Rendre sa grandeur à l'Amérique"), le groupe adepte de la provocation alterne des images du magnat de l'immobilier avec des scènes imaginaires et réelles de violences.

Le clip dépeint une Amérique version Trump qui humilie et viole les membres du groupe, les marque au fer rouge quand elles sont trop grosses ou qu'elles subissent un avortement, ou mesure la taille de leur poitrine pour voir si elles répondent aux critères minimum de taille imposés par Donald Trump.

La vidéo s'en prend aussi aux positions extrêmes de Donald Trump sur l'immigration. On y trouve aussi des clins d'œil au film "Le dictateur" de Charlie Chaplin, qui dénonçait le régime et la folie de Hitler.

Pussy Riot : "Make America Great Again", clip posté le 27 octobre 2016

Les Pussy Riot ont accédé à une certaine notoriété il y a quelques années en dénonçant frontalement le président russe Vladimir Poutine, à propos duquel Donald Trump a fait part de son admiration. Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir chanté un hymne anti-Poutine sur l'autel d'une église moscovite.

L'homme politique russe Alexeï Navalny a félicité les Pussy Riot pour leur nouvelle vidéo sur Twitter : "Les Pussy Riot ont sorti une vidéo d'enfer. C'est très Hollywood et cool", a écrit l'opposant numéro un au Kremlin.

Le clip "Make America Great Again" est le troisième sorti ces derniers jours par les Pussy Riot, qui doivent lancer un mini album vendredi appelé "xxx", en allusion à la pornographie.