INTERVIEW. Ibrahim Maalouf au Printemps de Bourges

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/04/2016 à 16H31, publié le 15/04/2016 à 16H29

Un peu de jazz au Printemps de Bourges, ça ne peut pas faire de mal ! Surtout quand l'invité en question est Ibrahim Maalouf avec un album "Red&black light" taillé pour la scène.

Temple de la chanson française, le Printemps de Bourges sait s'ouvrir à toutes les musiques. Côté jazz, Ibrahim Maalouf incarne à merveille une nouvelle génération de musiciens à la frontière de plusieurs styles, lui qui a joué avec des artistes aussi différents que Amadou et Mariam, Matthieu Chedid, Natacha Atlas, Oxmo Puccino Thomas Fersen, Vincent Delerme, Moustaki, Grand Corps Malade, Jeanne Cherhal, Arthur H, Vanessa Paradis...et la liste est encore longue.

Taillé pour la scène et les festivals

Sur la scène du W de Bourges, nos confrères de France 3 Centre-Val de Loire racontent que le trompettiste a joué au chef d'orchestre en parvenant à faire chanter les 6500 personnes emportées par le spectacle de ce grand show man toujours très à l'aise sur scène. Les compositions  electro pop  de son nouvel album "Red&black light" dédié aux femmes sont particulièrement bien adaptées à l'ambiance des festivals.
Maalouf Bourges sur scène
L'abum "Red&black light" est en écoute gratuite sur le site de l'artiste  ou vous trouverez aussi toutes les (très nombreuses !) dates de sa tournée.