Le trio est le premier groupe de rap palestinien ainsi que le premier à rapper en arabe.

Figure du rap palestinien, DAM compose et partage des rimes engagées qui le classent au rang de “chef de file du rap palestinien”. En 2001, après le partage d’un de ses titres sur la toile, le groupe, basé à quelques kilomètres de Tel Aviv, obtient une notoriété internationale.

En 1999, les frères Tamer et Suhell Nafar et Mahmoud Jreri fondent DAM et choisissent le hip-hop comme un moyen de raconter leur histoire et de s’engager. Un engagement qui leur vaut le statut, selon Rue 89, de “chef de file du rap palestinien” et de “poètes modernes de la résistance palestinienne”. DAM est en effet le premier groupe de rap palestinien ainsi que le premier à rapper en arabe. 
 
En 2001, le groupe se fait voler son ordinateur. Un anonyme met en ligne le titre “Min Irhabi” (signifie “qui sont les terroristes ?”) qui dépasse très vite un million de téléchargements. Le succès du groupe est enclenché. DAM mêle l’arabe, l’anglais, l’hébreu et le français à ses textes et décrit sa musique comme la fusion de “mélodies orientales, hip-hop urbain et de rythmes et percussions arabes”. Le trio se retrouve d’ailleurs au coeur de l’ouvrage “Intifada Rap”, du photographe Pierre Mérimée et du journaliste Jacques Denis, qui capte en 2006 l’émergence du hip-hop au Proche-Orient.

Découvrez le clip du single "Who are you" de DAM.

Tout le Printemps de Bourges

Du 24 au 29 avril, Culturebox vous fait vivre Le Printemps de Bourges comme si vous y étiez ! Avec France 4, nous vous proposons de découvrir, en direct et replay, de nombreux concerts tandis que les reportages de France 3 vous emmènent au coeur de l'événement (coulisses, réactions du public, etc).
 

Distribution

  • Date 27 avril 2015
  • Durée 45min
  • Production Morgane
A lire aussi