Comausaure, itinéraire d’un "Inouïs" du Printemps de Bourges

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 25/04/2014 à 12H45, publié le 24/04/2014 à 11H27
Comausaure lors de son premier concert au Printemps de Bourges

Comausaure lors de son premier concert au Printemps de Bourges

© Hervé Leteneur

Fidèle à son idée de découverte de jeunes artistes via son réseau en régions, Le Printemps de Bourges programme cette année une trentaine de concerts dans le cadre des Inouïs. Focus sur Comausaure, from Clermont-Ferrand.

Parmi les 3000 candidats, seuls 30 ont su franchir toutes les étapes, des premières sélections locales à la grande finale. Leur espoir ? Figurer un jour en haut de l’affiche comme les dix anciens des Inouis que l’on retrouve dans la programmation officielle cette année dont Skip The Use, Jeanne Cherhal, Mespaerrow  et bien évidemment le phénomène Fauve, lauréat du Prix Printemps de Bourges- Inouïs en 2013.

Electro sensible
Comausaure est l’un des plus jeunes cette année. Après avoir appris le piano, puis la guitare et la batterie, il a vite compris qu‘il était avant tout attiré par la composition et a trouvé avec la musique électronique « le bon compromis pour faire un orchestre dans sa chambre ». Son style d’électro mélodique, accessible et imagée, a été repéré par la Coopérative de Mai de Clermont-Ferrand, les InrocksLab et label Plus de Mr Nô.

Son passage à Bourges a été salué par les journalistes et les programnateurs comme en témoigne cette vidéo.
Reportage : R.Beaune, L.pastural, D.Salomon, B.Ordas
France 3 Clermont-Ferrand avait suivi le musicien dans ses préparatifs avant son concert événnement.
Reportage : R.Beaune, L.pastural, D.Salomon, B.Ordas