Le groupe pop "Kid Wise" sort un album marqué par les attentats de Paris de 2015

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/02/2017 à 16H13, publié le 10/02/2017 à 16H12
Le groupe Kid Wise durant le festival Solidays (2015)

Le groupe Kid Wise durant le festival Solidays (2015)

© CITIZENSIDE / PAUL CHARBIT / CITIZENSIDE

Les toulousains du groupe de "pop progressive" Kid Wise sortent aujourd'hui un album intitulé "Les vivants", très imprégné des attentats de Paris de 2015.

La chanson éponyme de l'album fait implicitement référence aux attentats du 13 novembre 2015: "On a fait un concert deux jours après à Lille. C'était très tendu, les gens avaient envie d'être vivants. On y a pensé pour faire ce disque. Ça a chamboulé l'album, le titre est venu de là", explique le chanteur du groupe, Augustin Charnet, 21 ans.

Remarqué par son premier opus "L'innocence" (2015), connu grâce au générique d'une publicité pour une célèbre marque de café avec le titre "Ocean", le groupe parle de "pop progressive" pour désigner leur son: une musique "populaire" dont ils  veulent "casser les codes en donnant un côté expérimental aux morceaux",  souvent beaucoup plus long que le format standard des 3 minutes, ajoute le leader du sextette.
La plupart des chansons passent du français à l'anglais subtilement. Le thème de l'album - la France post-attentats - est décliné au fil des 11 titres, du morceau sombre d'ouverture, "Bones", au titre final "Ascension", une chanson d'amour pleine d'espoir. "Tu écoutes le premier morceau et tu écoutes le dernier, tu as l'impression que ce n'est pas le même album ni le même  groupe. C'est le glissement qu'on voulait", affirme Augustin Charnet.
Un glissement marqué par un instrumental d'une minute quinze, "Le Passage". Symbole de l'évolution "de quelqu'un qui est au bord de la mort et qui retrouve celui des vivants". Le choix de la pochette, une photo de l'Américain John Kealthy, montrant un homme nu dans sa chute entre ciel et eau représente aussi "bien cette ambivalence entre les morts et les vivants", dit encore Augustin  Charnet.
Pochette de l'album "Les vivants" 

Pochette de l'album "Les vivants" 

© Kid Wise/John Kealty
Kid Wise a confié le mixage de l'album à Antoine Gaillet, collaborateur notamment de Julien Doré et de la formation électro M83, ce dernier faisant  l'unanimité chez les six membres du groupe. 

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !