Le duo Daisy chante sa pop soul chaleureuse aux bébés d'une maternité

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/01/2017 à 16H59, publié le 19/01/2017 à 16H44
Le duo Daisy à la maternité d'Alençon

Le duo Daisy à la maternité d'Alençon

© Capture d'écran France 3 Aquitaine

Originaires de Caen, Daisy Berthenet et Léo Chatelier ont créé le groupe Daisy en 2012. Un duo intimiste pop soul qui prépare son premier album et dont la notoriété commence à dépasser les frontières régionales. Dans le cadre d'un partenariat avec l'hôpital d'Alençon, le tandem est allé jouer dans différents services, notamment à la maternité. Les bébés et leurs mamans étaient aux anges.

Reportage : N. Corbard / D. Migniau / B. Goulet / K. Lepainteur 

Daisy Berthenet (auteur-compositeur-interprète) et Léo Chatelier (compositeur-guitariste) se sont rencontrés à l'âge de 17 ans. Elle chantait depuis toujours, lui a appris la guitare en autodidacte. Ils fondent alors un premier groupe de chanson française, Patchamama, qui a donné quelque 400 concerts en 5 ans. 

Daisy 2 © Serge Douillet

En 2012, les deux normands décident de tenter une nouvelle aventure artistique et créent Daisy, un duo pop-électro mâtiné de soul et de funk. Un premier EP de 6 titres financé grâce au crowdfunding (Ulule) sort en décembre 2014. 

EP Daisy

De tremplins en festivals, les deux Caennais se font remarquer. Sélectionnés à l'audition régionale des "Inouïs" du printemps de Bourges et lauréats du concours "Talents musique" en 2016, ils viennent de remporter la 8e édition de Booster, un dispositif  financé et mis en oeuvre par la Région Normandie et le Réseau des Musiques Actuelles en Normandie. A la clé : une aide financière et un accompagnement de 3 ans dans leur démarche de professionnalisation. 

Un premier album en préparation 

De quoi prendre un peu de temps pour préparer leur premier album dont la sortie est prévue en 2018. 
En attendant, Daisy et Léo vont tenter de remporter la finale de la "John's session", le tremplin musical du festival normand Beauregard. Le 26 janvier prochain, ils affronteront 3 autres groupes normands (Fake, Makeshift et Aerobrasil) sur la scène du Big Band Café d'Hérouville Saint-Clair, dans le Calvados. 

Daisy 3 © Photoenvrac - Serge Douillet

Le gagnant se produira sur l'une des deux scènes principales lors de l'édition 2017 de Beauregard (du 7 au 9 juillet), mais également dans deux autres festivals partenaires comme Les Déferlantes ou Musilac.
L'heureux élu côtoiera du beau monde : le festival Beauregard accueillera cet été Iggy Pop, Placebo, Phoenix et Die Antwoord. 
Nul doute que la voix chaude et envoûtante de Daisy et les arrangements délicats de Léo sauront séduire le jury, composé de professionnels. 

Depuis sa création, le duo a bénéficié du soutien de La Luciole, la scène de musiques actuelles d'Alençon, dans l'Orne. La structure a noué un partenariat avec l'hôpital de la ville qui donne lieu à des conférences et à des déambulations musicales dans les différents services de l'établissement. 
C'est ainsi que Daisy est venu jouer dans les services maternité et pédiatrie du centre hospitalier. Un moment magique pour les nouveaux-nés et leurs mamans, mais aussi pour Daisy et Léo. 

C'est émouvant pour tout le monde : pour nous parce qu'on joue dans un format très acoustique, très intimiste et puis pour eux, parce qu'on est à proximité, on joue juste à côté. C'est un moment dont on se souviendra longtemps.

Léo Chatelier
Compositeur-guitariste du groupe Daisy

Le groupe connaîtra-t-il le même succès que The Dø, un autre duo qui fut l'une des têtes d'affiche du festival Beauregard 2015 ? C'est tout le mal qu'on lui souhaite... Daisy : un nom et un son à retenir.
Daisy 4 © Alban Van Wassenhove