Le documentaire sur Michael Jackson signé Spike Lee sortira en février

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/01/2016 à 19H51, publié le 07/01/2016 à 19H42
Michael Jackson sur la pochette de "Off The Wall".

Michael Jackson sur la pochette de "Off The Wall".

© DR

Le cinéaste américain Spike Lee a réalisé un documentaire sur le roi de la pop disparu prématurément en juin 2009. "Michael Jackson's Journey from Motown to Off the Wall" (le voyage de Michael Jackson de Motown à "Off the Wall") accompagnera la réédition de l'album classique "Off The Wall" avec lequel il sera commercialisé le 26 février.

Un documentaire sur l'ascension, des Jackson 5 à roi de la pop

Le film sera diffusé en première mondiale lors du festival américain de cinéma de Sundance, le 24 janvier. Il sera également diffusé pour la première fois à la télévision le 5 février sur la chaîne câblée américaine Showtime.

Le documentaire se penche sur la transition du chanteur entre la maison de disques Motown, qui l'a propulsé sur le devant de la scène avec les Jackson 5, le groupe qu'il formait avec ses frères, et sa collaboration avec le producteur Quincy Jones, qui en a fait le roi de la pop.

Pour alimenter son film, Spike Lee a notamment interrogé les parents de Michael Jackson, son frère Marlon, ainsi que le chanteur et producteur Pharrell Williams, Mark Ronson, Questlove des Roots, the Weeknd et le basketteur professionnel Kobe Bryant.

"Off The Wall", un classique et un tournant pour la pop

L'album "Off the Wall", sorti en 1979, fut le premier des trois opus produits par Quincy Jones avec Michael Jackson, avant "Thriller" (1982) et "Bad" (1987). "Thriller" reste, à ce jour, l'album le plus vendu de l'histoire du disque.

"Off the Wall", vendu à plus de huit millions d'exemplaires aux Etats-Unis, a marqué le début d'une nouvelle ère de la pop, désormais très marquée par l'influence de la musique noire. "Le succès de l'album a élevé au niveau national et international (une culture) qui, à la fin des années 70, était toujours en quête de reconnaissance sociale", explique le communiqué.

Gros fan autoproclamé de Michael Jackson, Spike Lee a déjà réalisé un documentaire similaire sur le roi de la pop à l'occasion de la réédition de l'album "Bad". Le cinéaste est connu pour son engagement en faveur des droits des Noirs et pour son travail sur les relations raciales aux Etats-Unis. Il a notamment réalisé "Do the Right Thing" (1989), qui met en scène les tensions entre communautés dans le quartier de Bedford Stuyvesant de Brooklyn à New York, et plus récemment "Chi-Raq" (2015), sur la violence armée entre gangs noirs à Chicago.