La star marocaine Saad Lamjarred a été remise en liberté

Par @Culturebox
Publié le 13/04/2017 à 17H40
Saad Lamjarred au Festival international de Carthage, Tunis, Tunisie, le 30 juillet 2016

Saad Lamjarred au Festival international de Carthage, Tunis, Tunisie, le 30 juillet 2016

© Fethi BELAID / AFP

Accusé de viol, le célèbre chanteur marocain Saad Lamjarred a été remis en liberté jeudi sous bracelet électronique. Il avait été mis en examen en octobre 2016 à Paris et ensuite placé en détention provisoire.

Après plus de cinq mois d’emprisonnement, la justice française a ordonné sa remise en liberté sous surveillance. Selon une source proche du dossier, le parquet de Paris a fait appel de cette décision et une nouvelle audience doit se tenir mardi prochain à la cour d'appel.

Une affaire très suivie dans la région arabophone

Ecroué pour "viol aggravé", Saad Lamjarred avait été mis en examen le 28 octobre 2016 à Paris, la veille d'un concert, soupçonné d'avoir agressé une jeune femme de 20 ans deux jours plus tôt dans une boîte de nuit parisienne. Selon son avocat, Saad Lamjarred a contesté l'ensemble des faits qui lui sont reprochés.

Issu d'une famille d'artistes, Saad Lamjarred est une véritable icône dans son pays. Les clips du chanteur ont été visionnés des centaines de millions de fois sur internet. L’affaire a été très suivie au Maroc et dans toute la région arabophone. Sur les réseaux sociaux, il a reçu des soutiens des fans et des célébrités locales, avec notamment la création du hashtag #JeSuisSaadLamjarred.

Âgé de 32 ans, le chanteur avait déjà été mis en cause aux États-Unis dans une affaire de viol remontant à 2010, dans laquelle il nie également toute implication.