Katy Perry est de retour avec "Witness", un album plus déjanté que jamais

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/06/2017 à 16H55, publié le 09/06/2017 à 16H54
Katy Perry au KIIS FM's 2017 Wango Tango de Carson, Californie (13 mai 2017) 

Katy Perry au KIIS FM's 2017 Wango Tango de Carson, Californie (13 mai 2017) 

© RICH FURY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Katy Perry revient avec un nouvel album sorti le vendredi 8 juin, "Witness". L'innocence des premiers opus semble avoir disparu et laisse place à des titres beaucoup plus osés et provocants.

A 32 ans, la vedette de la pop semble découvrir l'âge adulte. Et arbore un nouveau look depuis quelques semaines, cheveux blonds peroxydés coupés très courts. Le son de ses nouveaux morceaux est beaucoup plus déluré et marque une nouvelle étape pour la Californienne, dont le précédent album "Prism" datait de 2013. Katy Perry avait d'ailleurs laissé sur Instagram une vidéo de promotion de l'album sur laquelle elle se dévoilait de manière plus intime.
 

Depuis une décennie, Katy Perry a cumulé les hits avec un son très pop. Mais sur "Witness", la plupart des autres titres changent de style, à l'exception de "Roulette""Chained to the rhythm" offre des rythmes disco rétro et plusieurs autres chansons incorporent une claire sonorité R&B qui font évoluer son style.
La vedette du hip-hop Nicki Minaj prête aussi main forte à Katy Perry sur "Swish Swish", et le trio de rappeurs Migos rend "Bon appétit" particulièrement épicé. Sur ce titre la chanteuse montre une nouvelle facette de sa personnalité en vantant assez clairement les plaisirs du sexe oral. La couverture de ce nouvel album, son sixième, possède d'ailleurs une petite mention avertissant que certaines chansons ont des "contenus explicites".

Katy Perry laisse par ailleurs davantage de place à sa voix, laissant entrevoir tout son talent quand elle monte dans des sonorités assez hautes, notamment dans "Miss you more" ou "Into me you see". Certains verront peut-être aussi dans "Swish Swish" une réponse à Taylor Swift, avec qui Katy Perry est en conflit depuis un certain temps: les deux vedettes s'opposent à distance à propos de plusieurs danseuses, que Taylor Swift accuse Katy Perry de lui avoir chipé en plein milieu d'une tournée.

Spotify en guise de champ de bataille

Malgré leur rivalité, les deux jeunes femmes ont travaillé sur leurs derniers albums avec les mêmes producteurs suédois Max Martin, Ali Payami et Shellback, qui sont derrière certains des plus grands hits de ces dernières années. Reste que Taylor Swift a décidé de remettre la totalité de ses titres sur Spotify le jour de la sortie de l'album de Katy Perry, alors qu'elle avait quitté la plateforme en 2014. La guerre entre les deux "pires ennemies" ne semble pas près de s'arrêter. 

Katy Perry, la championne de Twitter, où elle compte un record de près de 100 millions d'abonnés, est retournée écrire "Witness" dans sa maison de Santa Barbara, en Californie, où elle s'est réconciliée avec ses parents, particulièrement croyants. La star a décrit ce retour aux sources comme faisant partie d'un processus de guérison, et elle estime avoir pu révéler davantage de sa personnalité sur "Witness" que dans ses précédents albums.

L'album est d'ores et déjà disponible en streaming sur Spotify et Apple Music, ainsi que sur les plateformes de téléchargement légal.