Feu! Chatterton, Flume et Faada Freddy ont ouvert Solidays

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/06/2016 à 17H54, publié le 25/06/2016 à 12H13
Le DJ australien Flume, au festival Solidays (24 juin 2016)

Le DJ australien Flume, au festival Solidays (24 juin 2016)

© Edmond Sadaka / SIPA

Feu! Chatterton, Flume et Faada Freddy ont donné vendredi le coup d'envoi de la 18e édition du festival Solidays , qui devrait accueillir jusqu'à dimanche soir près de 200.000 spectateurs, une fréquentation record, selon les organisateurs.

Le DJ australien Flume a fait danser les amateurs d'électro,  en attendant le concert de The Avener, alors que les fans de chanson et de rock se sont pressés aux concerts des impeccables Feu!  Chatterton et des énergiques We Are Match, aux chansons mêlant rock et électro.
 
En fin d'après-midi, les chanteurs Yanis et Faada Freddy avaient été les premiers à monter sur scène, alors que les festivaliers commençaient à prendre prossession de pelouses et des bars.
 
La partie débats de Solidays a été inaugurée par des interventions du moine bouddhiste et écrivain Matthieu Ricard et du réalisateur  Cyril Dion, auteur du documentaire à succès "Demain".

Cinq hectares et trois scènes supplémentaires

Pendant trois jours, l'hippodrome de Longchamp à Paris accueille concerts, débats et expositions dans le cadre du deuxième festival français par la fréquentation (180.000 personnes en 2015) derrière les Vieilles Charrues de Carhaix (Finistère).

Le festival, qui a agrandi sa surface avec cinq hectares et trois scènes supplémentaires (huit en tout désormais), devrait élargir son audience cette année en accueillant "entre 195.000 et 200.000 spectateurs" en trois jours, a  indiqué à la presse Luc Barruet, fondateur et directeur de Solidarité Sida.
 
L'association organise depuis 1999 ce festival qui a permis de rapporter l'an dernier 2,6 millions d'euros pour financer des actions de prévention contre le sida. Malgré le record de fréquentation attendu, le festival devrait toutefois générer "moins d'argent" cette année en raison de surcoûts liés aux  récentes intempéries et au renforcement de la sécurité après les attentats, a regretté le patron de Solidays. Un premier périmètre de sécurité était assuré par les forces de police en dehors du site avant un contrôle et des fouilles assurées par des agents aux entrées.

Concerts, débats et stands d'associations

Samedi, les têtes d'affiche attendues étaient The Shoes, Calypso Rose, Oxmo  Puccino ou Selah Sue, avant Louise Attaque, Louane, Jain, Christian Olivier ou St Germain dimanche.
 
Côté débats, le festival accueillera l'ex-Garde des sceaux Christiane Taubira  samedi et l'ex-eurodéputé Daniel Cohn-Bendit dimanche.
 
Certains autres responsables politiques sont par ailleurs attendus sur le site pour visiter les nombreux stands d'associations disséminés au milieu des scènes. Ce sera notamment le cas de la ministre de la Santé Marisol Touraine dimanche en début d'après-midi.