Festival "Cabaret frappé" de Grenoble : fraicheur vintage et nouvelle vague

Par @Culturebox
Publié le 18/07/2017 à 18H05
Elodie Frégé et Mélanie Pain

Elodie Frégé et Mélanie Pain

© Focus Grenoble/Christine Hennebert/Cabaret Frappé 2017

Tous les soirs à Grenoble, les habitants investissent le Jardin de Ville du centre historique pour profiter de concerts en plein air. Depuis l'an dernier, le festival est entièrement gratuit. Concerts mais aussi lectures à la Roseraie, jeux et animations en tout genre, c'est un véritable havre de culture qui est créé en plein cœur de la ville. A découvrir jusqu'au 20 juillet.

Depuis 2016, le festival du Cabaret Frappé s'est complètement renouvelé, il est désormais gratuit. Ravis, les spectateurs affluent. C'est un formidable tremplin pour les jeunes artistes, l'occasion de faire découvrir leur musique au grand nombre. Dimanche dernier, Elodie Frégé et Mélanie Pain, artistes confirmés, ont conquis le public.

Reportage : G. Ragris / D. Borrelly / J-P. Ardito / F. Hubaud

Elodie Frégé et Mélanie Pain pour le projet "Nouvelle Vague"

Depuis une douzaine d'années, les reprises du collectif "Nouvelle Vague" ont parcouru le monde. Ce projet porté par Olivier Libaux et Marc Collin reprend les classiques de la "new wave" dans une version "bossa nova". Parmi les artistes, la belle Elodie Frégé et la chanteuse à la voix si particulière Mélanie Pain. 

La marque de fabrique de la Nouvelle-Vague c'est de savoir attraper des moments de joie, d'émotion et des moments de musique tout simplement

Elodie Frégé
Elodie Frégé, Mélanie Pain chantent pour le projet "La Nouvelle Vague" - 16 juillet à Grenoble

Elodie Frégé, Mélanie Pain chantent pour le projet "La Nouvelle Vague" - 16 juillet à Grenoble

© Focus Grenoble/François Jacquot/Christine Hennebert/Cabaret Frappé 2017

Le "Quai d'Orsay" grenoblois

Le "Quai d'Orsay" incarne actuellement le renouveau de la scène pop-rock grenobloise. Le chanteur très "british" est accompagné d'une section de cuivres et d'un violoncelle. Il y a deux ans, ils avaient donné un concert mémorable dans le bus du festival. Cette fois-ci, c'est sur la grande scène que les enfants du pays sont revenus. Ils ont notamment interprété "I Don't Want to Waste My time".

Les cinq musiciens du groupe sont unanimes, "c'est un plaisir de jouer à la maison sur de jolies scènes comme ça". 

Marta Ren & The Groovelts

Ce soir, Marta Ren & The Groovelts risquent bien d'enflammer la scène grenobloise. La chanteuse-compositrice d'origine portugaise Marta Ren puise ses inspirations dans la soul de Nashville. Sa voix unique est sublimée par les sept musiciens de The Groovelts. Le résultat, un mélange d'Amy Whinehouse et de Joss Stone!

L'univers très singulier du collectif Lucille Crew

Ensuite à 22h30, ce sera au collectif Lucille Crew de chauffer la salle. Le groupe indépendant basé à Tel Aviv est à la confluence du Hip Hop, du Funk et de la Soul. Guidés par une section de cuivres peu commune et par la voix presque hypnotique de la chanteuse Gal de Paz, le Lucille Crew propose un univers très personnel.
Toute la programmation à retrouver sur le site officiel du festival. Jusqu'au 20 juillet!