Eurovision 2014 : c'est le jour J pour Twin Twin !

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/05/2014 à 12H15, publié le 10/05/2014 à 12H02
Twin Twin le 4 mai, à Copenhague, lors de la cérémonie d'ouverture de la 59e édition de l'Eurovision

Twin Twin le 4 mai, à Copenhague, lors de la cérémonie d'ouverture de la 59e édition de l'Eurovision

© JÖRG CARSTENSEN / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

Ce soir à Copenhague, le trio français Twin Twin mettra-t-il fin à 36 ans de défaites successives de notre pays à la finale de l'Eurovision ? Le groupe ne fait pas partie des favoris mais a réussi à se faire remarquer avec son titre "Moustache" et sa bonne humeur. Vendredi, veille du jour J, les Twin Twin ont reçu les conseils de la candidate 2013, Amandine Bourgeois, qui avait fini 23e sur 26.

Reportage : E. Cornet / Ph. Lagaune / F. Menin / N. Aibar
Ce samedi soir, la chanteuse Natasha St-Pier et l'animateur Cyril Féraud présentent donc à partir de 21h (heure française et en direct sur France 3),  la 59e édition de l’Eurovision, avec 25 finalistes qui doivent chanter devant 11 000 spectateurs à Copenhague, dans un ancien chantier naval. Ils seront beaucoup plus, 170 millions, devant les écrans de télévision, pour ce rendez-vous souvent qualifié -en France- de ringard mais qui reste malgré tout incontournable.
 
Bêtes de concours 

Twin Twin a vu le jour voilà quatre ans à Montreuil, en Seine-Saint-Denis. Composé de Laurent Idir, parolier et slammeur, de son frère François Djemel qui officie aux platines et du beatboxer Patrick Biyik, rien ne prédestinait le groupe à devenir un jour le représentant de la France dans un concours tel que l’Eurovision, évoluant dans un univers plutôt "branché".

Le trio a fait ses premiers pas dans les squats parisiens du collectif Black & White Skins, croisant des artistes comme Hindi Zarah ou Hugh Coltman. Il s'est aussi fait remarquer en participant à des performances de plasticiens, voire même à des défilés de mode, notamment celui d’Agnès B.
Malgré tout, des concours, Twin Twin en a beaucoup disputés : Zebrock en Seine-Saint-Denis, le festival Chorus des Hauts-de-Seine et Paris Jeunes Talents. En 2010, les choses bougent vraiment : Twin Twin remporte le concours Lance-toi en Live, enregistre dans la foulée son premier EP digital et part en tournée avec BB Brunes et VV Brown.

Le trio remporte ensuite plusieurs autres concours (Prix SFR Jeunes Talents, du FAIR 2011 et de Paris Jeunes Talents). Un premier album « Oh Yeah ! » sort au printemps 2012, suivi en avril 2013 de « Vive la vie ». Laurent, François et Patrick misent sur la bonne humeur, tant au niveau musical que des paroles, souvent teintées d'humour. Espérons que leur énergie séduira le jury de l’Eurovision. Dans la même veine « humour décalé » que Twin Twin, les Fatals Picards avaient terminé 22e sur 24 lors de l’Eurovision 2007.