Etienne Daho sort un coffret rétrospectif : "Chaque album est un moment de ma vie"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2016 à 19H12, publié le 10/12/2016 à 18H09
Etienne Daho aux Francofolies le 10 juillet 2015.

Etienne Daho aux Francofolies le 10 juillet 2015.

© Xavier Leoty / AFP

C'est dans un studio d'enregistrement parisien qu'Etienne Daho a reçu la journaliste Laurence Piquet. A l'occasion de la sortie d'un coffret de 5 albums, 3 CD et 2 Vinyles, le roi de la pop française revient sur sa carrière et sur ses projets. Un entretien intimiste avec un artiste toujours aussi discret.

Etienne Daho... la simple évocation de son nom nous replonge dans les années 80 au temps de "Week-end à Rome", de "la Notte la notte" ou de "Tombé pour la France". Des souvenirs de jeunesse, rassemblés dans un coffret de luxe dans lequel on retrouve des titres revisités et des inédits. Pour Etienne Daho, ce travail de compilation a été très délicat. 

"Chaque album est un moment de ma vie, un chapitre. Il y a beaucoup d'inédits, des choses qui n'étaient jamais sorties. Il a fallu restaurer et donc ramener vers la lumière toutes ces choses qui étaient dans des tiroirs depuis longtemps. Chaque fois qu'on restaure une bande, ce n'est jamais sûr à 100 % qu'on puisse la sauver, donc c'est à chaque fois un petit miracle", explique l'artiste

Reportage : L. PIquet / H. Pozzo / L.Harper / G. Liaboeuf

"Plein de petits Etienne"

Depuis les années 80 Etienne Daho a fait du chemin... Et c'est avec affection qu'il se souvient de celui qu'il était à l'époque. "Je regarde ce Daho des années 80 avec affection, c'est comme un petit frère, c'est plein de petits Etienne qui sont moi aujourd'hui. Toutes les maladresses, toutes la gaucherie, ça m'amuse."


"Mon premier grand amour c'est Françoise Hardy"

La carrière de l'artiste a été marquée par des rencontres fortes avec des femmes, des muses. "Mon premier grand amour c'est Françoise Hardy, tout le monde le sait. Après, j'ai eu des rencontres assez incroyables avec des femmes sur lesquelles j'ai fantasmé comme Dani qui m'a invité dans son "Boomerang". Ca a été un titre très important de mon parcours."

Un nouvel album en préparation à Londres

A 60 ans, la passion d'Etienne Daho reste intacte. Il prépare actuellement un nouvel album et n'a qu'un souhait : "Que ça dure... comme ça, c'est parfait" conclut-il.