Entorse cervicale pour Madonna après sa chute fracassante aux Brit Awards

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/02/2015 à 13H46, publié le 26/02/2015 à 10H34
Madonna a été emportée par sa grande cape sur la scène des Brit Awards (O2 Arena, Londres, 25 février 2015)

Madonna a été emportée par sa grande cape sur la scène des Brit Awards (O2 Arena, Londres, 25 février 2015)

© Richard Young / REX / SIPA

La chanteuse Madonna raconte avoir subi un choc à la tête dans sa chute lors des Brit Awards, les récompenses britanniques de la musique pop, dans un entretien qui sera diffusé à la mi-mars sur la chaîne britannique ITV.

"Je ne me suis pas fait mal aux fesses mais à la tête", a expliqué la chanteuse lors de l'enregistrement jeudi soir de l'émission Jonathan Ross Show, qui sera diffusée le 14 mars mais dont des extraits ont été publiés dès vendredi.
              
"Je sais tomber (...) mais le fait est que je me suis fait une entorse cervicale et je me suis cognée l'arrière de la tête, et quelqu'un a dû se tenir au-dessus de moi avec une lampe jusqu'à 3H00 du matin pour s'assurer que j'étais toujours +compos mentis+ (maître de moi-même)", a-t-elle ajouté. 

"Parce que j'adore être extraordinaire. Sérieusement, je répète, je répète, pour que quand je fais le spectacle, cela semble facile et que je crée de la magie. Et j'ai fait l'inverse. J'ai fait une horreur", a-t-elle ironisé.

Venue clore l'édition 2015 de ces récompenses, la reine de la pop, qui n'avait pas chanté aux Brits depuis 20 ans, est entrée sur scène dans une grande cape sombre et scintillante pour chanter "Living For Love", un titre de son nouvel album "Rebel Heart". Juchée sur un escalier rouge, la chanteuse fait un mouvement avec le bras, quand sa cape se tend brusquement au niveau du cou et la tire vers l'arrière. Elle dégringole alors plusieurs marches et chute lourdement au milieu de ses danseurs déguisés en taureaux.  La star s'arrête de chanter mais la musique continue, et, avec l'aide de  ses danseurs, elle se relève rapidement et reprend le contrôle des opérations, en professionnelle.
La chute spectaculaire de Madonna aux Brit Awards
La cape trop serrée ?
   
Madonna a  imputé la chute à sa cape Armani, qui aurait été attachée de manière "trop serrée".
   
"L'idée, c'était que ses danseurs tirent sur la cape pour révéler une tenue brillante avec un effet dramatique", affirme le site TMZ, spécialisée dans l'actualité des célébrités." Mais Madonna était censée dénouer la cape au préalable. Elle était trop serrée, et avant qu'elle ait pu être enlevée, le danseur a fait ce qu'il avait à faire, tirant Madonna vers l'arrière", ajoute le site.
 
"La reine de la pop nous a montré ce que signifie 'The show must go on (que le spectacle continue)' ce soir. Respect", ont immédiatement tweeté les Brits Awards.
 
Je vais bien, dit Madonna
 
Alors que la vidéo de l'incident devenait virale sur les réseaux sociaux, Madonna a expliqué en fin de soirée que sa cape était "trop serrée". "Je vais bien", a-t-elle assuré sur Facebook, en remerciant les fans qui se sont inquiétés pour elle.
              
Du côté des récompenses, le chanteur britannique de pop-folk Ed Sheeran s'impose, avec les trophées du meilleur chanteur britannique et du meilleur album britannique, dans cette édition qui a choisi de répartir ses prix.
              
Sam Smith, qui était le favori avec cinq nominations, repart ainsi avec également deux trophées, celui du succès de l'année (Brits Global Success) et celui de la révélation. Le chanteur soul de 22 ans avait raflé la mise aux 57e Grammys, les  récompenses de la musique américaine remises début février, avec "Stay With Me", sa balade qui parle de la solitude après une aventure d'un soir et lui avait valu quatre trophées.
 
Taylor Swift, Pharrell Williams, Royal Blood, Paloma Faith récompensés
 
La soirée s'était ouverte sur la scène de l'O2 Arena de Londres avec le show de l'Américaine Taylor Swift et de ses danseurs. Couronnée meilleure artiste féminine internationale devant Beyoncé, Lana Del Rey, Sia et St. Vincent, la diva américaine de la musique country a aussi été la plus grosse vendeuse d'albums en  2014.
 
Du côté du meilleur chanteur international, Pharrell Williams, qui n'avait pas fait le déplacement. Le Brit Award du meilleur groupe britannique a créé la surprise en revenant aux nouveaux venus Royal Blood, un duo de la ville côtière de Brighton (sud de l'Angleterre) formé depuis seulement 2013 "pour s'amuser". Ils ont été remarqués en première partie d'Arctic Monkeys en mai 2014.
           
Du côté des chanteuses britanniques, c'est Paloma Faith qui s'est imposée comme chanteuse de l'année tandis que le prix de la meilleure chanson anglaise est revenu à "Uptown Funk" du producteur, DJ, guitariste et chanteur Mark Ronson, interprétée par l'Américain Bruno Mars.
              
Les Foo Fighters, restés en Californie, ont été couronnés meilleur groupe international. Enfin, pour le meilleur clip, choisi par un vote du public, c'est le boys band One Direction, retenu en concert au Japon, qui l'a emporté.