Elton John et David Furnish parents d'un deuxième fils né d'une mère porteuse

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/01/2013 à 16H49, publié le 16/01/2013 à 16H09
Elton John et David Furnish parents d'un deuxième fils

Elton John et David Furnish parents d'un deuxième fils

© Richard Goldschmidt/citizenside.com

Elton John, 65 ans, et son compagnon David Furnish, 50 ans, sont devenus parents pour la deuxième fois d'un petit garçon né d'une mère porteuse, a annoncé mercredi l'icône pop britannique sur son site internet.

"Elton et David sont très heureux d'annoncer la naissance de leur enfant Elijah Joseph Daniel Furnish-John le vendredi le 11 janvier", précise Elton John sur son site. Dans une interview au magazine américain Hello !, le couple s'est dit  "submergé de bonheur" par la naissance de leur deuxième fils à Los Angeles (Californie, ouest des Etats-Unis).

"Tous les deux avons tardé à avoir des enfants, et avoir désormais deux fils est presque incroyable. La naissance de notre deuxième fils complète  parfaitement notre famille", ont ajouté les heureux parents qui vivent entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Le couple avait accueilli en 2010 leur premier fils, Zachary, né en Californie grâce à une mère porteuse.
Elton John et David Furnish avec leur premier fils Zachary

Elton John et David Furnish avec leur premier fils Zachary

© ARSOV/SIPA
Elton John et David Furnish, producteur de cinéma, forment un couple depuis  près de vingt ans. Ils ont conclu un partenariat d'union civile en 2005 au Royaume-Uni. La semaine dernière, le porte-parole du couple avait nié qu'ils étaient de nouveau devenus parents. Mais le couple avait exprimé son désir de donner un frère ou une soeur à Zachary.

Elton John a vendu plus de 250 millions d'albums en quarante ans de  carrière. Sa chanson "Candle in the Wind 1997", qu'il avait chantée le jour de  l'enterrement de la princesse Diana en 1997, s'est vendue à plus de 33 millions  d'exemplaires. Il a également composé les chansons du dessin animé de Disney  "Le Roi Lion", qui lui ont valu un Oscar en 1994.