Elton John dévoile les gagnants de son concours de clips vidéos

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Publié le 23/05/2017 à 12H45
Elton John entouré des gagnants du concours de clips vidéos, lundi22 mai 2017 à Cannes. De gauche à droite : Bernie Taupin, Spike Lee, Max Weiland, Jack Whiteley, Laura Brownhill, Elton John, Majid Adin, et Maya Amoils de Youtube. 

Elton John entouré des gagnants du concours de clips vidéos, lundi22 mai 2017 à Cannes. De gauche à droite : Bernie Taupin, Spike Lee, Max Weiland, Jack Whiteley, Laura Brownhill, Elton John, Majid Adin, et Maya Amoils de Youtube. 

© Arthur Mola/AP/SIP

Si les chansons d'Elton John sont éternelles, nombre de ses classiques n'ont jamais eu de clip. En particulier les hits sortis au début des années 70, avant l'avènement de MTV et des clips musicaux. Afin de combler ce manque, Elton John avait lancé en décembre un concours de vidéos pour trois de ses hymnes. Il a dévoilé lundi à Cannes les oeuvres lauréates, à découvrir ci-dessous.

Ce concours, lancé en partenariat avec Youtube, concernait les chansons "Rocket Man", "Bennie and the Jets" et "Tiny Dancer". Le cahier des charges stipulait que "Rocket Man" devait contenir du dessin animé, "Tiny Dancer" de l'action et "Bennie and the Jets" des chorégraphies.

En dévoilant lundi à Cannes les noms des gagnants et les clips retenus, Elton John s'est dit "ému et épaté" autant par les vidéos que par le processus. "Le futur de la créativité est clairement collaboratif, fusionnant art et technologie", a-t-il souligné, se disant heureux d'avoir "ouvert notre travail à la prochaine génération de talents créatifs".

Elton John, dont c'était la première apparition publique depuis la grave infection bactérienne dont il a été victime fin avril, célèbrait également avec ce concours les 50 ans de son partenariat avec le parolier Bernie Taupin, présent lundi à ses côtés.

"Rocket Man" par Majid Adin

Majid Adin a réalisé le clip gagnant pour "Rocket Man". Les paroles de Bernie Taupin évoquent la grande solitude d'un astronaute parti pour "un long long" voyage. Le lauréat, qui a emprunté le chemin des migrants, passant quelques temps dans la jungle de Calais avant de trouver refuge en Grande-Bretagne, fait un parallèle en racontant le périple d'un réfugié iranien séparé de sa famille et découvrant un autre monde en Angleterre.

"Bennie and the Jets" par Jack Whitley et Laura Brownhill

Pour "Bennie and the Jets", le réalisateur Jack Whitley et la chorégraphe Laura Brownhill l'ont emporté avec un clip en noir et blanc très chorégraphié inspiré des comédies musicales et de "Metropolis" de Fritz Lang.


"Tiny Dancer" par Max Weiland

Pour "Tiny Dancer", Max Weiland a imaginé différentes personnes écoutant le morceau dans leur voiture et chantant à l'unisson.