Lady Gaga rendra hommage à David Bowie aux Grammys

Par @Culturebox
Publié le 02/02/2016 à 18H13
David Bowie, L'Homme qui venait d'ailleurs (1976)

David Bowie, L'Homme qui venait d'ailleurs (1976)

© Kobal/The Picture Desk/Studiocanal/AFP

L'excentrique chanteuse Lady Gaga signera l'hommage à la légende du rock David Bowie, décédé le mois dernier d'un cancer, lors de la cérémonie des Grammys awards le 15 février, ont annoncé mardi les organisateurs du gala annuel de l'industrie musicale américaine.

Lady Gaga offrira "un testament multisensoriel au talent artistique et à la créativité sans limite de l'icône" David Bowie, l'une de ses principales sources d'inspiration, a indiqué l'Académie dans un communiqué.

La mise en scène confiée à Nile Rodgers

La mise en scène de cet hommage a été confiée au guitariste Nile Rodgers, un ami de longue date de David Bowie qui avait d'ailleurs produit l'album "Let's dance", paru en 1983 et infusé de sonorités funk et disco.

L'un des artistes les plus influents des cinq dernières décennies, David Bowie est mort le 10 janvier dernier, à l'âge de 69 ans, après avoir donné naissance au glam rock, expérimenter le soul, le jazz et la musique électronique dans une carrière unique où il n'a cessé de se renouveler.

Son succès se mesure certes au nombre d'albums vendus, plus de 140 millions, mais aussi à l'influence qu'il continue à exercer sur ses collègues, du groupe Blur à Madonna en passant par la popstar Lady Gaga, qui partage son excentricité et son ouverture aux questions d'identité sexuelle.

Un Grammy pour sa carrière en 2006

Malgré ses succès, David Bowie n'a remporté qu'un Grammy au cours de sa longue carrière, pour un clip. Il avait toutefois aussi un Grammy pour récompenser l'ensemble de sa carrière en 2006.

A Londres l'hommage à Bowie du street artist James Cochrane

A Londres l'hommage à Bowie du street artist James Cochrane

© Jutin Tallès/AFP

La diva britannique Adele, dont l'album "25" et sa chanson "Hello" connaissent un succès retentissant, et le rappeur Kendrick Lamar, en lice pour onze statuettes, chanteront aussi à la grand-messe annuelle de l'industrie musicale américaine.