David Bowie : son producteur Tony Visconti annonce des inédits à venir

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 07/06/2016 à 13H15, publié le 06/06/2016 à 18H21
David Bowie à New York en septembre 2003.

David Bowie à New York en septembre 2003.

© Catuffe / SIPA

Un joli butin d'inédits de David Bowie devrait être publié dans les années à venir, assure son ami et fidèle producteur Tony Visconti. Dans un entretien au quotidien britannique The Evening Standard, Visconti révèle être actuellement en discussions avec le management et le label du Thin White Duke en vue de sortir "des trucs géniaux".

Tony Visconti, 72 ans, a souvent travaillé avec Bowie qu'il a suivi toute sa carrière, dès 1969 et jusqu'à "Blackstar", son dernier album sorti deux jours avant sa mort soudaine en janvier. 

Peu avant de mourir, Bowie lui avait confié avoir enregistré 5 morceaux en vue d'un nouvel album qui aurait succédé à "Blackstar".

"Je n'ai pas encore entendu ces chansons", reconnaît Visconti dans le Evening Standard. "Je vais même devoir aider son management à les retrouver. J'ai une petite idée de l'endroit où il les a pu les enregistrer", explique le producteur.

Mais il souligne qu'il y a également "beaucoup de matériel inédit de différents albums." 

Un proche de David Bowie, anonyme, confiait en janvier à Newsweek que Bowie avait planifié avant sa mort "une longue liste de sorties" de disques, divisée en époques, qui ne sortiraient "pas nécessairement par ordre chronologique". On ignore cependant s'il s'agit d'inédits. La première de ces compilations aurait été planifiée pour une sortie d'ici la fin 2017.

Une seule chose est sûre : au vu des archives monumentales que Bowie avait accumulées et dont une petite partie seulement a servi pour l'exposition itinérante "David Bowie Is" du Victor & Albert Museum montrée l'an dernier à la Philharmonie de Paris, des dizaines d'heures de musique inédites, plus ou moins abouties, dorment sans doute aujourd'hui sur une étagère. Pour une chasse au trésor, Visconti devrait peut-être commencer par le mystérieux entrepôt climatisé où le Thin White Duke a fait entreposer et étiqueter avec soin 75.000 objets témoins de son mémorable passage sur Terre.