Cyndi Lauper retourne aux sources avec un album country annoncé pour mai

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/02/2016 à 09H21, publié le 18/02/2016 à 09H16
Cyndi Lauper à Nashville, Tennessee, le 28 janvier 2016

Cyndi Lauper à Nashville, Tennessee, le 28 janvier 2016

© Rick Diamond / Getty Images North America / AFP

La chanteuse américaine Cyndi Lauper s'aventure dans la musique country avec "Detour", son premier album solo en six ans dont la sortie a été annoncée mercredi.

Entourée de grands noms de ce genre musical né dans le sud des Etats-Unis, la New-Yorkaise de 62 ans reprendra des classiques de la country sur "Detour",  qui sortira le 6 mai. 
              
"Quand j'étais toute petite, la musique country c'était de la musique pop,  j'ai grandi en écoutant ça", confie , dans Cyndi Lauper un communiqué. "Ces chansons appartiennent à certains de mes souvenirs les plus anciens, ça a donc été une immense joie de les reprendre", peut-on lire sur son site, où elle annonce la liste des titres avec les invités qui l'accompagnent sur l'album (Emmylou Harris, Willie Nelson, Vince Gill, Jewel, Alison Krauss).
              
L'une des pionnières de la country, Patsy Cline, a particulièrement inspiré la star de la pop des années 1980.

La country en vogue aux Etats-Unis   

"C'était comme si sa voix était celle d'une amie, je me sentais à ce point proche d'elle", explique la chanteuse qui reprend deux de ses titres les plus célèbres, "Walkin' After Midnight" et "I Fall to Pieces" sur son prochain album.
              
Cheveux multicolores, maquillage extravagant et voix haut perchée, Cyndi Lauper avait été propulsée au sommet des classements avec la sortie de son premier album "She's So Unusual" en 1983 avec des tubes comme "Girls Just Want to Have Fun". La chanteuse a depuis vendu plus de 50 millions d'albums.
              
"Detour" sortira en pleine vague d'engouement aux Etats-Unis pour la musique country, même en dehors des Etats du sud. Elle occupe une place croissante dans la programmation des radios, même si les ventes restent très loin derrière celles d'albums de pop, rock et  rap.