Concert en hommage à Prince le 13 octobre à Minneapolis

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/08/2016 à 16H56, publié le 03/08/2016 à 16H47
Prince sur scène en 1990 au stade de Wembley, à Londres

Prince sur scène en 1990 au stade de Wembley, à Londres

© Shutterstock/SIPA

Un concert en hommage à Prince, décédé brutalement en avril dernier, sera donné le 13 octobre prochain à Minneapolis, sa ville natale et où il a passé sa jeunesse, en présence de nombreux artistes, a annoncé sa famille mercredi. La liste des artistes qui se produiront à cette occasion n'a pas été annoncée mais les billets seront en vente fin août.

Cette commémoration musicale d'une des plus grands artistes populaires de la seconde moitié du XXe siècle se déroulera dans le nouveau stade US Bank Stadium, construit  pour l'équipe de football américain des Minnesota Vikings, a précisé la sœur  du chanteur, Tyka Nelson, sur Facebook.

Ce concert devrait être le seul hommage public à la mémoire du chanteur, auteur, compositeur, multi instrumentiste et producteur, décédé d'une overdose de médicaments le 21 avril à 57 ans et qui a  été incinéré quelques jours après sa mort dans l'intimité, en présence  seulement de quelques amis et de sa famille.
Clin d'oeil à l'artiste, dont l'un des titres les plus célèbres était "Purple Rain" ("Pluie violette"), et qui a toujours été associé à cette couleur,  e USA Bank Stadium, immense enceinte couverte qui a ouvert ses portes le mois dernier, compte pas moins de 66.000 sièges... violets, la couleur des maillots  des Minnesota Vikings.

David Bowie, également disparu en début d'année, était tout comme Prince  assez discret sur sa vie privée et sa famille n'a pas organisé d'événements  publics en sa mémoire.

A l'inverse Michael Jackson, parfois considéré comme un rival de Prince  dans les années 1980, a eu droit après son décès à un grand concert d'hommage  avec de nombreuses vedettes à Los Angeles en 2009, avec son cercueil doré placé  devant la scène.

Mais le concert hommage le plus grandiose reste probablement celui donné  pour le chanteur de Queen Freddy Mercury : le spectacle, en 1992 dans le stade  de Wembley à Londres, avait été retransmis en direct à la télévision dans de  nombreux pays et les recettes avaient financé la recherche contre le sida,  maladie qui avait emporté l'année précédente l'artiste.