Concert chic et swing d'Elton John hier soir à Bercy

Par @Culturebox
Publié le 20/11/2014 à 10H10
Elton John en concert à Bercy le 19 novembre 2014 © SADAKA EDMOND/SIPA

Avant de se rendre à Montpellier ce soir et à Lille samedi, Elton John a écore séduit la capitale, hier soir. Grâce à une mini-caméra astucieusement installée sur un rebord du piano, les spectateurs de Bercy n'ont rien manqué des allers-retours virtuoses de ses doigts sur les touches noires et blanches pour faire swinguer la salle parisienne.

Vêtu d'une redingote bleue à paillettes et portant des lunettes à montures également bleues, sir Elton John, 67 ans, a mêlé les rocks endiablés et les ballades romantiques de son vaste répertoire au cours d'un concert qui, trop lisse par moments, a fini par emballer la salle par un final en apothéose avec des titres comme "Sorry seems the hardest word" ou "I'm still standing".
Elton John Bercy 19 novembre 2014. © SADAKA EDMOND/SIPA
La star était le piano

Pour accompagner le maître : cinq musiciens avec veste noire et cravate, et même très chic gants blancs pour le batteur Nigel Olsson, vieux compagnon de route d'Elton John. Des vidéos colorées en fond de scène, où on pourra notamment voir brièvement passer des photos des deux enfants d'Elton John, mais pas de scénographie particulièrement époustouflante.

La star, c'est bien ce piano dont Elton John épuise toutes les ressources, remontant et redescendant sans cesse les touches noires et blanches sous l'objectif d'une mini-caméra qui retransmet régulièrement ces arabesques sur les deux écrans géants entourant la scène. "Ma voix est mal ce soir...", avait assuré, en français, Elton John, juste après "Candle in the wind" en début de concert, avant de s'excuser à nouveau un peu plus tard. S'il a, en effet, l'air enrhumé, cela ne s'entend pas sur les chansons, y compris quand il interprète, seul sur scène en milieu de show, les jolies "The one" et "Your song" acclamées par la salle.
En attendant Montpellier ce soir et Lille le 22 novembre

Plutôt sages pendant 1h30, les spectateurs se lèvent sur la fin, viennent danser le rock entre les allées dans les premiers rangs et pour certains quérir des autographes que le chanteur signe, tout sourire, avant les ultimes rappels. Après cette étape parisienne, Elton John est attendu à Montpellier ce jeudi et à Lille samedi, puis dans plusieurs pays européens (Allemagne, Suisse, Italie, Espagne, Irlande) jusqu'au 9 décembre. En 2015, il retournera aux Etats-Unis.