Année Zéro, le nouvel album d'Helena Noguerra : "C'est un disque d'amour !"

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/05/2014 à 15H46, publié le 26/08/2013 à 16H01
Helena Noguerra en septembre 2012 au Festival de Deauville

Helena Noguerra en septembre 2012 au Festival de Deauville

© Franck Castel/Wostok Press/Maxppp France

"Année zéro", c'est le titre du septième album d'Helena Noguerra qui sort ce lundi 26 août dans les bacs. Celle qui est aussi actrice, auteur et romancière s'est inspirée de sa vie personnelle pour écrire treize chansons qui rendent hommage à leur façon aux hommes et à l'amour.

44 ans et sept disques. Le temps (qui, c’est rageant, n’a pas de prise sur elle) est passé vite pour Helena Noguerra dont la carrière de chanteuse a commencé en 1989 avec la sortie d’un premier single « Les lunettes noires ». Helena emboîtait alors le pas à sa sœur Lio, de sept ans son ainée. Et petit à petit, la belle a fait son nid. Ou plutôt « ses » nids  car la brune belge a choisi de s’aventurer sur plusieurs territoires.

Une vraie touche-à-tout

Elle a commencé par le mannequinat puis le grand public la découvre en 1986, danseuse et choriste sur le clip de sa sœur « Les brunes comptent pas pour des prunes ». Les fans d’Indochine se souviennent forcément d’elle dans le clip d’Indochine « Tes yeux noirs » réalisé par Gainsbourg en 1989. En parallèle à la chanson où elle travaille seule (elle a enregistré plusieurs albums avec Philippe Katerine, qui fut son époux pendant huit ans) ou en duo avec d’autres artistes.
Helena Noguerra sera ensuite animatrice télé (Mister Bizz, Plus vite que la musique) mais aussi comédienne. Elle décroche son premier rôle en 1989 dans "La salle de bain" de John Lvoff. Depuis, on la voit très régulièrement sur les écrans, certes dans des seconds rôles, mais où elle est souvent très percutante (comme dans « L’arnacoeur » avec Romain Duris). Elle est aussi passée derrière la caméra notamment pour tourner un court-métrage pornographique réalisé pour la série X-Femmes.

Et pour clore la liste des activités de Mam’zelle Noguerra, il faut citer son travail d’auteur pour le théâtre et ses deux romans « L’ennemi est à l’intérieur » (2002) et « Je me suis mis à table » (2004). Helena Noguerra est « une fille qui se cherche dans plein de domaines » comme elle dit et c’est ce qui fait son charme.

Un album de compositrice débutante

« Année Zéro » arrive six ans après « Fraise-Vanille et c’est le premier où Helena Noguerra compose les chansons : « J’ai fait vraiment la plus grande partie de l’album toute seule comme une grande » dit-elle. D’où le titre « Année Zéro » qui « est avant tout pour montrer que c’est un nouveau départ et que c’est un album de débutante, de compositrice plutôt qu’un disque ».

Helena Noguerra - The end of the story (clip officiel)

Côté scène, Helena Noguerra sera  :
le 3 octobre au China à Paris
le 16 octobre au Divan du Monde à Paris 
le 10 décembre au Divan du Monde 
le 16 mai à l'Opéra de Marseille