Sous le nom d’un raccourci clavier, Alt-J émergeait en 2012 en tant que “nouvelle vague pop” qui depuis s’est confirmée.

En 2013, les Leedsiens étaient sur la scène de la Cigale maniant la fusion des genres pop, folk et hip-hop. Révélée en 2012 sous l’impulsion d’un premier album acclamé, “An Awesome Wave”, la “nouvelle vague pop” s’est depuis installée avec un second opus, “This is all Yours”.

En 2012, “An Awesome Wave”, enclenchait la déferlante Alt-J en révélant les Leedsiens en tant que “nouvelle vague pop”. Un premier album qui leur vaut la même année le Mercury Prize et qui, pour Libération, “secouait la pop en offrant des compositions ambitieuses qui parvenaient à être aussi terriblement entêtantes”.
 
Regardez le concert à emporter d’Alt-J
 
En 2014, Alt-J passe de quatuor à trio (départ de Gwil Sainsbury) et publie un deuxième album, “This is all yours”. Le groupe souhaite cette fois “mettre les gens au défi avec la musique” et selon la critique de la rédaction de Culturebox, “surprend par l'audace de ses recherches - les flûtes ou les psalmodies monacales en français montées sur un sample de Miley Cyrus”.
 
Monte le son ! compare “This is all yours” d’Alt-j et “Shake Shook Shaken” de The Do dans le Match.
 
 

Distribution

  • Date 25 février 2013
  • Durée 56min
  • Production Supermouche Productions
  • Réalisation Sylvain Pierrel