AaRON revient avec un nouvel album onirique et une tournée chargée d’émotion

Par @Culturebox
Publié le 21/11/2015 à 17H26
Simon Buret sur la scène du Plan à Ris-Orangis (Essonne) le 10 novembre dernier.

Simon Buret sur la scène du Plan à Ris-Orangis (Essonne) le 10 novembre dernier.

© France 3

En 2006, la bande-originale du film « Je vais bien, ne t’en fais pas » les avait révélés au public. En cette fin d’année 2015, AaRON revient avec un nouvel album et une tournée qui passe par l’Olympia mercredi prochain (25 novembre). Un moment de pure émotion en perspective pour le duo parisien.

Reportage : J-L.Serra / M.Prévost / G.Bezou / D.Cohen / L.Kulimoetoke
 "We cut the night". Un titre presque prémonitoire pour le dernier album d’AaRON tant la Culture et la musique semblent aujourd’hui les derniers remparts face aux ténèbres qui se sont abattues ce vendredi 13 sur Paris. C’est en tout cas la conviction profonde de Simon Buret et Olivier Coursier alias AaRON (Artificial Animals Riding on Neverland). Les deux musiciens originaires de la capitale ont ainsi choisi de maintenir toutes leurs dates, y compris et surtout mercredi 25 novembre dans la salle mythique de l’Olympia.  
 

Un son plus électro

Depuis "U-Turn" (Lily), le thème central du film de Philippe Lioret  "Je vais bien ne t’en fais pas" qui les avait propulsés en tête des charts en 2006, le style d’Aaron a évolué. La pop presque acoustique de leur début a fait place à un rock plus électro. Une tendance soulignée sur scène par un jeu de lumières savamment étudié. "Une décharge d’émotion" à destination d’un public qui depuis près de 10 ans leur est resté fidèle.
 
AaRON en tournée : le 21 novembre à Rennes, le 25 à Paris, le 26 à Saint-Etienne…
"We cut the night", leur dernier album est sorti le 18 septembre.