Partout dans le monde, les nouveaux albums sortiront le vendredi

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/07/2015 à 10H41, publié le 11/07/2015 à 10H37
Etale de discs au Royaume-Uni, en mars 2015

Etale de discs au Royaume-Uni, en mars 2015

© JONATHAN NICHOLSON / NURPHOTO

En organisant les sorties d'albums sur un même jour, les acteurs de la musique espèrent créer un engouement autour de la sortie de nouveaux albums. Ils veulent avant tout mettre fin à un déséquilibre régional qui n'a pas lieu d'être à l'heure d'internet.

Les géants de l'industrie du disque et les services de musique en streaming sur internet se sont mis d'accord : les nouveaux albums sortiront dorénavant partout en même temps, les vendredis. Il s'agit pour eux de  mettre fin à des divergences régionales qui n'ont plus lieu d'être à une époque où tout est instantané par le biais d'internet.

Avec ces "Vendredis des nouvelles musiques", la Fédération internationale de l'industrie phonographique (Fiip), entend réduire le piratage et stimuler les ventes en lançant les nouveaux albums à la veille des week-ends.

"Pensez vendredi, pensez nouvelles musiques"

Cette coordination pour des lancements chaque fois le même jour "est une opportunité de recréer un engouement autour de la sortie de nouveaux albums". "Le message est: 'Pensez vendredi, pensez nouvelles musiques'", a expliqué vendredi Frances Moore, directrice exécutive de la Fiip, basée à Londres. Les grands classements de ventes d'albums vont également changer leurs habitudes, et le prochain classement hebdomadaire américain Billboard se fera d'ailleurs sur 11 jours, pour absorber cette période d'ajustement.

Jusqu'à présent les albums sortaient en général le mardi aux Etats-Unis et le classement Billboard examinait les chiffres jusqu'au dimanche soir. L'Allemagne et l'Australie avaient déjà le vendredi comme jour de sortie des nouveaux albums, mais la France ou la Grande-Bretagne étaient fixés sur le lundi jusqu'à présent.

Exception asiatique et exception rebelle

Le Japon va faire figure d'exception en continuant à sortir ses albums destinés avant tout à un public domestique le mercredi, même si les tubes des artistes étrangers seront lancés comme partout ailleurs le vendredi. La Fiip a noté qu'en Asie principalement certains artistes continueront à sortir leurs albums à des dates qu'ils considèrent propices, qui ne seront pas forcément des vendredis.

Certains artistes anti-système, comme le Britannique Noel Gallagher, le chanteur du groupe Oasis, s'évertueront aussi à lancer leurs nouvelles productions d'autres jours que le vendredi: "Je sortirai les miens le mercredi, juste pour faire le contraire de tout le monde", a-t-il dit au magazine de musique britannique NME.