"Salomé" à Bordeaux, dans les coulisses de la création d'un opéra audacieux

Par Odile Morain @Culturebox
Mis à jour le 27/03/2013 à 19H18, publié le 26/03/2013 à 15H35
La soprano, Mireille Delunsch,incarne à merveille une Salomé étrange et puissante. 

La soprano, Mireille Delunsch,incarne à merveille une Salomé étrange et puissante. 

© Frédéric Desmesure

Salomé, le célèbre opéra sulfureux de Richard Strauss est présenté pour la première fois par l'Opéra National de Bordeaux. Une création audacieuse et contemporaine de Dominique Pitoiset qui inaugure la nouvelle scène de l'Auditorium. A découvrir jusqu'au 29 mars 2013.

France 3 Bordeaux a filmé la fabrication des décors et des costumes mais a également suivi les répétitions jusqu'à la générale. Une aventure humaine et artistique exceptionnelle. 

Reportage : M. Demguilhem, B. Hostein-Aris , G. Decaix , P. Legendre, I.Rougeot, C. Varone, T. Culnaert 
La Genèse de Salomé 
L'opéra a été composé de 1903 à 1905, année de sa création. L’orchestration généreuse, dans laquelle interviennent orgue, harmonium et percussions, s’inscrit dans la ligne tracée par Wagner, avec l'utilisation systématique du leitmotiv. Dès le début de l'oeuvre (sans prologue), on baigne dans l'univers musical straussien fait de raffinements et de puissance, sublimé par la science de l’orchestration. La "Danse des sept voiles" est bien sûr la partie orchestrale la plus connue et la plus jouée de l'oeuvre.

« Salomé » de Richard Strauss. Direction musicale de Kwamé Ryan. Mise en scène de Dominique Pitoiset. Opéra national de Bordeaux, jusqu'au 29 mars (05 56 00 85 95). Durée : 1h 45 sans entracte.