Opéra: décès du ténor austro-bulgare Spas Wenkoff

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Publié le 13/08/2013 à 18H53
Spas Wenkoff, le ténor autrichien d'origine bulgare, est mort

Spas Wenkoff, le ténor autrichien d'origine bulgare, est mort

© Capture d'écran

L'un des ténors les plus réputés de l'art lyrique dans les années 1970-1980, l'Autrichien d'origine bulgare Spas Wenkoff, est décédé à l'âge de 84 ans le 12 août dans sa résidence de Bad Ischl, a annoncé mardi l'Opéra de Vienne (Staatsoper) dans un communiqué.

Né le 23 septembre 1928 à Veliko Tarnovo, en Bulgarie, Spas Wenkoff a commencé sa carrière de ténor comme chanteur d'opérette dans les années 1950  avant de venir en 1975 à l'Opéra de Dresde, dans l'ex-RDA. Il s'y impose internationalement dans le rôle de Tristan, l'un des nombreux rôles wagnériens  qu'il a interprétés.

S'en sont suivis des engagements au Festival wagnérien de Bayreuth, au  Metropolitan Opera de New York, aux Opéras de Berlin et de Munich et, enfin, à l'Opéra de Vienne où il a débuté en 1977 dans le rôle de Max dans le  "Freischütz" de Carl-Maria von Weber. Il était apparu pour la dernière fois sur la scène du Staatsoper le 11 janvier 1991.