Les Lyonnais de Raw plombent la 1ère partie d'Iggy Pop aux Nuits de Fourvière

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/07/2015 à 09H22, publié le 19/07/2015 à 16H11
Le duo lyonnais de RAW malmené par le public des Nuits de Fourvière lors de la première partie du concert d'Iggy Pop

Le duo lyonnais de RAW malmené par le public des Nuits de Fourvière lors de la première partie du concert d'Iggy Pop

© Culturebox

Ce n’est déjà pas facile d’assurer la première partie d’une icône du rock mais en profiter pour livrer un show expérimental punk c’est prendre de gros risques. C’est pourtant ce qu’a tenté le duo lyonnais de RAW dans le théâtre antique de Fourvière devant 4500 personnes venues écouter Iggy Pop. Un public qui n’a pas vraiment apprécié la performance

Et il n’a pas fallu longtemps pour voir voler les premiers coussins accompagnés de sifflets nourris. Une performance inédite comme le promettait le communiqué de presse. Il faut dire que le duo qui forme le projet RAW y est allé un peu fort avec une performance saxo-électro censée retrouver l’énergie de "Fun House", album culte des Stooges.
 
Raw est un projet initié par le saxophoniste lyonnais Lionel Martin (uKanDanz) et le DJ Cédric Beron alias Disque Noir. Objectif produire une musique sauvage en totale liberté et directement inspirée des Stooges.
 
Sauvage ça l’a été, surtout pour les spectateurs qui n’ont pas vraiment apprécié ce show visiblement plus bruyant que musical. Une première partie désastreuse vite oubliée grace à l’énergie diabolique d’Iggy Pop qui lui a livré un show impeccable.

Reportage : J.Sauvadon, M.Boudet
 
A noter qu’à l’origine Steve McKay, saxophoniste des Stoogies sur l’album "Fun House" en 1970 puis depuis leur reformation en 2003, devait monter sur scène avec le duo de RAW mais des petits problèmes de santé l’ont obligé à annuler sa venue à Lyon.