Pop 01 jan 2016 disponible en replay entre le 21/04/2016 et le 21/04/2019.

New Shakespeare Songbook : l'Autriche présente Eva Jantschitsch, alias Gustav

L'Autriche présente la chanteuse Eva Jantschitsch, alias Gustav, qui compose sur "Liebe Ach!", Sonnet 23 de Shakespeare

Rencontre artistique initiée à l'occasion de l'hommage à Shakespeare en 2016, cette performance de la chanteuse Gustav s’inscrit dans le New Shakespeare Songbook. Ce projet européen de créations originales croise les poèmes de Shakespeare et la musique actuelle.

WILLIAM SHAKESPEARE

1564 - 1616 
400 ans d'héritage

Sonnet 23 de William Shakespeare
Le texte de cette chanson est le Sonnet 23 de Shakespeare, un des 154 qu'il a publiés pour la première fois en 1609. Ces sonnets s'adressent à un jeune-homme, dont on ne sait s'il est imagé ou réel. Le texte mêle language amoureux et métaphore du théâtre.

Le New Shakespeare Songbook, un projet européen
C'est une initiative lancée par l’Union Européenne de radio-télévision (UER), en association avec BBC Arts, à l’occasion des commémorations de l'anniversaire de la disparition de William Shakespeare en 2016. Six groupes de radio-télévision européens ont collaboré : l'Angleterre, la Norvège, la Slovénie, la Suisse, l'Autriche et la France. Véritables rencontres artistiques entre Shakespeare et la musique actuelle, ces courtes performances musicales sont écrites par des artistes nationaux.
  • Toutes les performances sont à retrouver sur culturebox.fr/newshakespearesongbook.

L'Autriche présente Gustav
Le groupe de radio et de télévision autrichiennes Österreichischer Rundfunk (ORF), dont le siège à Vienne, est la plus grosse entreprise de média du pays. L'ORF a choisi la chanteuse pop, féministe et engagée Eva Jantschitsch, alias Gustav, pour présenter sa création originale autour de Shakespeare. 

As an unperfect actor on the stage,
Who with his fear is put besides his part,
Or some fierce thing replete with too much rage,
Whose strength's abundance weakens his own heart;
So I, for fear of trust, forget to say
The perfect ceremony of love's rite,
And in mine own love's strength seem to decay,
O'ercharg'd with burden of mine own love's might.
O let my books be then the eloquence
And dumb presagers of my speaking breast,
Who plead for love and look for recompense
More than that tongue that more hath more express'd.
O, learn to read what silent love hath writ:
To hear with eyes belongs to love's fine wit.

Sonnet 23 de William Shakespeare

Distribution

  • Date 01 janvier 2016
  • Durée 3min
  • Genre Musique
  • Production Filmwerkstatt Wien
  • Réalisation Barbara Weissenbeck & Gerald Benesch
  • Compositeur Eva Jantschitsch
  • Solistes Eva Jantschitsch, Michael Kröss, Roli Wesp
A lire aussi