VIDÉOS. 5 titres pour devenir polyglotte

Mis à jour le 28/09/2015 à 11H19, publié le 25/09/2015 à 15H41
devenir polyglotte © DR

Ils nous charment avec leur accent, nous envoûtent avec leur phrasé exotique. En cette journée européenne des langues, découvrez notre playlist d'artistes qui chantent dans une langue étrangère et qui pourraient bien vous transformer en polyglotte accompli.

Ibeyi

Ces jumelles franco-cubaines que l'on a découvertes avec le titre "River" aiment chanter en Yoruba, une langue africaine importée au XVIIème siècle par les esclaves originaires du Nigéria et du Bénin actuels. Les demoiselles ont d'ailleurs bien choisi leur nom de scène puisque le mot "Ibeyi" signifie "jumeaux" en français.


Mayra Andrade

Avec quatre albums à son actif, celle que l'on présente comme la nouvelle Césaria Evora ravit les amateurs de musique world. D'origine capverdienne, Mayra Andrade met à l'honneur ses racines en chantant le plus souvent en portugais.


Rachid Taha

Devenu chanteur populaire en France après avoir sorti son tube "Ya Rayah" en 1993, Rachid Taha s'inspire de ses origines algériennes pour faire danser les foules. On retrouve notamment dans sa musique des influences de raï et de chaâbi, des genres musicaux très populaires en Algérie.


Krismenn & Alem

Ce duo français d'un genre nouveau mêle habilement les chants traditionnels bretons (le kan ha distan et le gwerz) au beatboxing. Fers de lance d'une génération de jeunes musiciens décompléxés, Krismenn & Alem allient tradition et modernité, et remettent les langues traditionnelles au goût du jour.


Nosfell

Ancien étudiant en langues orientales, Nosfell a quant à lui inventé son propre language : le klokobetz. C'est dans son monde imaginaire, Klokochazia, qu'il emmène et captive son auditoire depuis dix ans. Un univers fantastique qui lui vaut aujourd'hui la réputation d'ovni musical.