VIDEO. Les cultures du Chili s'invitent dans les montagnes de Belledonne

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/06/2016 à 15H35, publié le 24/06/2016 à 14H58

Du 1er au 9 juillet, le Festival l'Arpenteur prendra ses quartiers d'été en Isère dans le village de montagne des Adrets-en-Belledonne. Dédiée aux cultures du monde, l'édition 2016 met à l'honneur le Chili et particulièrement le peuple indigène Mapuche.

Voilà plus de 20 que L'Arpenteur poursuit son ascension vers des aventures sensibles et humaines. 20 ans que le festival arpente le monde à la rencontre de nouvelles cultures, pour les faire rayonner sur le massif de Belledone.

Pour son édition 2016, le festival a donc invité le Chili pour mettre en lumière le peuple indigène Mapuche. Et c'est Beatriz Pichi Malen, Chanteuse et musicienne Mapuche d'Argentine, qui viendra chanter la culture et les résistances de son peuple, en Mapudungun, la langue des "gens de la terre". Accompagnée du percussionniste Chacho Ruiz Guiñazu, elle donnera plusieurs concerts, où chants ancestraux et forces de la nature vont résonner pour dénoncer l'oppression dont est victime son peuple, depuis des siècles.

Beatriz Pichi Malen © Capture d'écran France 3

En attendant le coup d'envoi des festivités, certains artistes ont déjà investi les lieux. L'artiste d'origine colombienne, Dora Caicedo accompagnée de ses musiciens savoyards chante la nature indomptée et les civilisations millénaires. Le sculpteur chilien Mapuche Eugenio Salas Olave, travaille depuis déjà deux semaines, sur son Totem au bois de cèdre. Un hommage aux Alpes qui l'accueillent et à ses ancêtres Mapuches.

L'homme et la terre sont inséparables. Personne n'est propriétaire de cette terre ; nous formons tous une partie de celle ci. On vient tous de la terre et on y retourne à notre mort. Le fait d'être ici au milieu de vos montagnes si belles si majestueuses me rappelle l'urgence de respecter notre mère nature".

Eugenio Salas Olave
Peintre-sculpteur mapuche

 

Festival l'Arpenteur Chili © Capture d'écran France 3


Cette année, le festival l'Arpenteur a choisi pour thème le "Pas de côté". Un thème original pour évoquer les écarts, les transgressions, ou les migrations. Des thèmes en résonance avec l'actualité, que le peuple Mapuche pourra aisément commenter.


Toute la programmation du festival L'Arpenteur