Les Basques embrasent la première soirée du Festival de Confolens

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/08/2014 à 16H38, publié le 14/08/2014 à 12H51
Le groupe Argia en ouverture du 57e festival de Confolens.

Le groupe Argia en ouverture du 57e festival de Confolens.

© R.Joubert/PHOTOPQR/Charente Libre

Un feu d'artifices. C'est l'effet qu'a eu cette soirée basque sur le public de Confolens. Deux groupes folkloriques du Pays basque ont produit un spectacle époustouflant sur la scène du festival des Danses et musiques du monde. Un coup d'envoi à la hauteur de la réputation acquise au fil des ans par la manifestation.

Reportage : J.Deboeuf / C.Guinot / J.Russeil / F.Cavan
Une explosion de blanc, de rouge et de vert sur un fond bleu, bleu comme le ciel du Pays basque. Le public de Confolens a eu droit à du grand spectacle ce mardi 12 août, en ouverture du festival des Danses et musiques du Monde. Cent-seize danseurs issus de deux compagnies du Pays basque en France et en Espagne ont investi la grande scène pour un spectacle grandiose autour d'une culture d'une force incroyable. 

Une culture d'une richesse incroyable

En Euskal Herria ("Pays basque" en V.O.), la danse vient du coeur, elle a un rôle social important notamment dans l'éducation des jeunes. Selon la légende, il existerait plus de 1000 danses basques. Un foisonnement qui se traduit par une culture pleine de vie incarnée à merveille par les danseurs, chanteurs et musiciens des groupes Argia et Otxote Ortzi.

Une entrée en matière de rêve pour le Festival de Confolens qui, depuis 1958, rend hommage aux cultures du monde. Cette année, plus de 500 artistes sont venus des cinq continents défendre leurs traditions.

Festival des danses et musiques du monde de Confolens
Jusqu'au dimanche 17 août.