Le Brésil pleure Wilson das Neves, monument de la samba

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/08/2017 à 12H03, publié le 30/08/2017 à 11H56
Le sambiste Wilson das Neves à l'ouverture des JO de Rio, le 5 août 2016

Le sambiste Wilson das Neves à l'ouverture des JO de Rio, le 5 août 2016

© Javier Soriano / AFP

Le sambiste Wilson das Neves, monument de la musique brésilienne, batteur, chanteur et compositeur qui a joué avec les plus grandes stars de son pays et du monde entier, est décédé samedi à l'âge de 81 ans à l'hôpital à Rio de Janeiro, où il était soigné pour un cancer.

Wilson das Neves a été enterré lundi au cimetière Jardim da Saudade de Rio de Janeiro, où des percussionnistes lui ont rendu un dernier hommage. Il a été mis en terre au son de "O samba é meu dom", une de ses compositions les plus connues, jouée par l'école de samba Império Serrano
Wilson das Neves à la batterie

Le batteur de la crème de la musique brésilienne 

En plus de 60 ans de carrière, Wilson das Neves a été le batteur de centaines des musiciens et a enregistré avec tous ceux qui comptent dans la musique brésilienne : Caetano Veloso, Elza Soares, Egberto Gismonti, Elizeth Cardoso, João Donato, Nara Leão, Jorge Ben et tant d'autres. Il a joué avec les grands noms de la samba comme Beth Carvalho, Cartola, Nelson Cavaquinho, Clara Nunes…

Wilson Neves a également joué avec des stars internationales comme Sarah Vaughan, Toots Thielemans, Michel Legrand et Paul Simon. Il accompagnait Chico Buarque depuis 1982 et avait effectué une tournée de trois mois en Europe avec Elis Regina.
"O samba é meu dom", Wilson das Neves


Compositeur et chanteur 

Pour O Globo, "il a joué de tout, avec tout le monde, et son parcours est inséparable de l'histoire de l'industrie phonographique brésilienne".
 
Wilson das Neves composait également des chansons, qu'il s'était mis à interpréter lui-même en 1996. Ces dernières années il avait enregistré plusieurs albums en tant que chanteur.
 
Il a été membre du groupe instrumental "Os Ipanemas", dont l'unique disque, sorti en 1964, est devenu culte.

L'an dernier, Wilson das Neves avait participé à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Rio aux côtés de Caetano Veloso et Gilberto Gil.
Wilson das Neves avec Chico Buarque : "Grande Hotel"