La "Voix d'or du Cameroun", Anne-Marie Nzié, s'éteint

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/05/2016 à 17H39, publié le 25/05/2016 à 17H36
Anne-Marie Nzié  sur la pochette de son album Béza Ba Dzo

Anne-Marie Nzié  sur la pochette de son album Béza Ba Dzo

© DR

Chanteuse populaire camerounaise, Anne-Marie Nzié, surnommée "la voix d'or du Cameroun", est décédée mardi soir à l'hôpital central de Yaoundé, où elle avait été admise il y a une dizaine de jours, à l'âge de 84 ans, après plus de 60 ans de carrière, a annoncé mercredi la radio d'Etat, Cameroon Radio Television (CRTV).

Née en 1932 dans le village de Lolodorf dans la région du Sud du Cameroun,  Anne-Marie Nzié était considérée comme la doyenne de la musique camerounaise.

Anne-Marie Nzié n'était pas la "voix d'or" mais "la voix de diamant", a  réagi à la CRTV le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango. "Elle était unique. Elle a survécu à plein de choses en gardant sa voix jusqu'à la fin.  C'était la gardienne du temple", a-t-il ajouté.
Anne-Marie Nzié : "Sarah"

Elle avait interprété plusieurs chansons à succès, dont "Liberté", sortie  en 1984. Ce cri d'appel à la liberté était repris notamment lors de meetings politiques par des opposants au régime du président Paul Biya qui demandaient une ouverture démocratique dans le pays à la fin des années 1980.

La chanteuse exprima d'ailleurs son opposition à la récupération de sa chanson par des opposants. Fatiguée, elle n'était plus apparue sur scène ces derniers mois.