Hommage à Rémy Kolpa Kopoul au Cabaret Sauvage : les temps forts de la soirée

Mis à jour le 18/09/2015 à 11H19, publié le 15/09/2015 à 12H27
RKK-4/2 © DR

Dimanche 13 septembre 2015, les amis de celui qu'on surnommait "RKK" étaient tous réunis au Cabaret Sauvage pour lui rendre un dernier hommage en musique. Retour sur les moments forts de la soirée avec nos extraits live.

Yael Naim "Coward"

Seule au piano dans la lumière tamisée, Yael Naim est venue interpréter son dernier titre "Coward". Extrait de l'album "Older", ce morceau arrangé par Brad Mehldau a ému le public présent dans la salle.


Rachid Taha "Ya Rayah"

Le chanteur de Raï est venu intérpréter son titre phare "Ya Rayah", ou "L'Emigré" un morceau qui résonne d'autant plus aujourd'hui avec l'actualité. "Je reçois un coup de fil de Rémy Kolpa Kopoul" clame soudain Rachid Taha à la fin du titre. "Allo, Rémy ? C'est une belle soirée, mais occupez vous des réfugiés, n'oubliez pas que ce sont nos frères et nos soeurs". Passionné des cultures du monde, nul doute que ce sujet aurait tenu à coeur à "RKK".
 

 

Arthur H " La Ballade des Clandestins"

C'est sur la même lignée que Arthur H a décidé de saluer Rémy Kolpa Kopoul, avec le titre "La Ballade des Clandestins". Extrait de son album "Soleil Dedans" sorti en 2014 le morceau est vibrant d'authenticité, tout comme l'était "RKK".
 


Miossec 

Le chanteur est venu saluer l'homme au grand coeur qu'était son ami Rémy Kolpa Kopoul. "C'est quelqu'un qui aimait profondément l'humanité, qui voulait lui faire du bien. C'est un maître à penser, à danser et à vivre" a-t-il déclaré avant de commencer à jouer.


 

Une soirée en partenariat avec Radio Nova :