Lorient 2014 : un festival interceltique couleur vert Irlande

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/08/2014 à 12H05
Musiciens irlandais lorsde la parade de la 43e édition du festival Interceltique de Lorient

Musiciens irlandais lorsde la parade de la 43e édition du festival Interceltique de Lorient

© FRED TANNEAU / AFP

A Lorient, le 44e festival Interceltique s'est ouvert le 1er août 2014 pour dix jours. L'invité d'honneur de cette édition est l'Irlande. Autour des concerts, on peut y manger celte, faire ses courses au marché celtique, visiter des expositions, suivre des épreuves sportives comme le prix cycliste, pratiquer des jeux traditionnels bretons, bref, il est impossible d'y échapper.

Le vert sera donc la couleur qui primera à Lorient du 1er au 10 août 2014 pour le 44e Festival Interceltique, le vert de l'Irlande invité vedette de cette édition. On y attend 800 000 personnes, beaucoup de bretons et de visiteurs venus des îles britanniques mais pas seulement. Les traditions celtes et surtout la musique comptent de nombreux admirateurs dans le monde sans qu'ils soient pour autant issus de cette grande famille. Tout a commencé samedi avec une parade dans les rues de Lorient.

Reportage : A. Ursule / G. Camilla / J. Cohen
Si la "celtitude" a occupé une grande partie de l'Europe, allant selon certains jusqu'en Turquie, c'est aujourd'hui en Bretagne et sur les îles britanniques,que se concentre ce qu'il reste de cette civilisation. Il existe officiellement six pays celtiques définis ainsi : Bretagne, Cornouailles, Écosse, Île de Man, Irlande et Pays de Galles. Cette civilisation disséminée n'a jamais réussi à s'unir, jamais sauf ici à Lorient, tous les ans pour ce festival. Tout à tour, un pays est mis à l'honneur. C'est donc cette année l'Irlande qui marque l'édition de sa couleur, le vert.

Reportage N. Corbard / L. Bonis / AM Rouanès
La musique prend bien entendu une part très importante à ce festival interceltique de Lorient. On y entend beaucoup de cornemuses, des bombardes et des binious, de la harpe et du dulcimer, mais pas seulement. Des artistes pas forcément réputés très près de cette tradition viennent aussi donner des concerts. C'était le cas samedi soir de Bernard Lavilliers. Mais ce voyageur est un citoyen du monde et aucune tradition ne lui est vraiment étrangère.
Le Festival Interceltique de Lorient continue jusqu'au 10 août 2014.