Chico Buarque appelle à manifester contre le "coup d'Etat de velours"

Par @Culturebox
Publié le 07/04/2016 à 10H25
Chico Buarque en 2013

Chico Buarque en 2013

© JOSE PEDRO MONTEIRO / AGENCIA O DIA/ESTADAO CONTEUDO / Agência Estado / AFP

Le chanteur et écrivain brésilien Chico Buarque a appelé à un rassemblement lundi à Rio de Janeiro afin de protester contre le "coup d'Etat de velours" que représente à ses yeux la procédure de destitution lancée contre la présidente Dilma Rousseff.

"Ce que nous vivons actuellement menace clairement ce qui fut conquis de haute lutte : la démocratie", déclare le célèbre chanteur dans un manifeste publié mercredi et cosigné par d'autres personnalités.

Le rassemblement se tiendra lundi, jour où la commission spéciale de la Chambre des députés qui examine la demande de destitution votera sur le rapport présenté ce mercredi. "L'usage indu et irresponsable" de la procédure de destitution "constitue un coup d'Etat de velours, un coup d'Etat constitutionnel, mais toujours un coup d'Etat", souligne le texte.

"Nous défendons et défendrons la démocratie reconquise"

La présidente est accusée par l'opposition d'avoir maquillé les comptes publics afin de cacher l'ampleur de la crise économique en 2014 avant sa réélection pour un second mandat, et au début de 2015. "Nous défendons et défendrons toujours le droit à la critique du gouvernement, aussi tranchante soit-elle (...), mais au-delà, nous défendons et défendrons la démocratie reconquise", avance aussi le manifeste en référence au retour de la démocratie en 1985, après 21 ans de dictature militaire.

Chico Buarque avait déjà participé à des actions de soutien à Mme Rousseff du Parti des Travailleurs (PT, gauche au pouvoir depuis 13 ans).