Carlos Nuñez, le Celte espagnol embrase le festival de Cornouaille

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/07/2013 à 11H42, publié le 26/07/2013 à 11H20
Ouverture du Festival de Cornouaille, Carlos Nuñez et Paddy Moloney (The Chiefthains) (80605)

Ouverture du Festival de Cornouaille, Carlos Nuñez et Paddy Moloney (The Chiefthains) (80605)

© France 3/ Culturebox

Lorsque Carlos Nuñez joue de sa gaïta on est comme hypnotisé devant la rapidité et la perfection des gestes. En vrai showman, il met le feu à chaque apparition sur scène. Effet vérifié mardi dernier à l'ouverture du festival de Cornouaille. Accompagné de Dan Ar braz, de Paddy Moloney des Chiefthains, de la Bagad Kemper, il a stupéfié les spectateurs.

Reportage :  M.Le Morvan , M.Guilcher, G.Richard, M.Olivier
L’histoire d’un prodige
 
A l’âge de huit ans, Carlos Nuñez apprend à jouer de la flûte, à dix ans il se met à la gaïta, la cornemuse galicienne.
En 1984, au festival interceltique de Lorient. Carlos Nuñez sera la découverte. A 13 ans seulement, il remporte le trophée Macallan de gaïta qui récompense le meilleur joueur de cet instrument, un trophée qu’il gagne encore les deux années suivantes.

L’enfant virtuose de Vigo est lancé, le festival interceltique deviendra sa seconde maison. En 1989, il est repéré par ceux qu’il surnomme les « Rolling Stones Irlandais ». The Chiefthains l’invitent à participer à la bande originale du film  « l’île au trésor ». Avec eux, il se produira au Royal Albert Hall auprès des plus grands noms comme Bob Dylan, Sinead O’Connror, the Who et bien d ‘autres.
Carlos Nuñez, Festival interceltique de Lorient 1999, Flamenco (Live)
Le symbole de la musique traditionnelle espagnole
Tout s’enchaîne, il atteint une grande notoriété avant même de sortir son album solo. Il multiplie les métissages musicaux dans ses albums qui connaissent un immense succès. Il devient ainsi une référence en matière de world music. A 42 ans, Carlos Nuñez a su créer son propre style né d’une fusion musicale toujours enracinée dans ses origines galiciennes. Il est considéré pour beaucoup comme l’ambassadeur de la Galice, ses terres d'origine.

Après son escale à Quimper, Carlos Nunez s’envolera pour les Etats-Unis. 
Retrouvez les prochaines dates de Carlos Nunez