Anggun : "La France m’a donné une très belle identité"

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/11/2015 à 12H09, publié le 22/11/2015 à 12H06
Anggun sur le plateau du Soir 3 le 21 novembre 2015.

Anggun sur le plateau du Soir 3 le 21 novembre 2015.

© France 3

Une invitation au voyage. Voilà comment Anggun présente son nouvel album "Toujours un ailleurs" sorti il y a quelques jours. Un album qui résonne d’une façon particulière après les attentats qui ont endeuillé la France. Pour cette citoyenne du monde, la meilleure réponse à la haine c’est la bienveillance. Ce samedi 21 novembre, elle est venue partager ses valeurs sur le plateau du Soir 3.

"Je suis une déracinée. Dans le sens où je suis partie d’ailleurs, l’Indonésie, pour planter mes racines dans un autre "ailleurs", la France." Tout est dit. Dans cette phrase extraite de son site internet, Anggun (de son vrai nom Anggun Cipta Sasmi) donne le "la". Cet "ailleurs" qu’elle chante dans son nouvel album, c’est le monde. Un monde que, depuis l’âge de 20 ans, elle n’a cessé de parcourir. Enfant star dans son pays natal, l’Indonésie, elle débarque à Londres puis à Paris au milieu des années 90. Elle y fait une rencontre essentielle, celle de Florent Pagny qui l’aide à l’époque à percer. 
Aujourd’hui, après le succès planétaire de "La neige au Sahara" (1997) et un World Music Award en 2014, Anggun retrouve son "ami de 20 ans" pour un très joli duo. "Nos vies parallèles" raconte le parcours croisé de ces deux grands voyageurs qui ont en commun d’avoir trouvé leur paradis terrestre : pour l’un la Patagonie, pour l’autre la France.
"J’ai vécu sur trois continents différents, j’ai voyagé à travers le monde, aujourd’hui je suis française."
 
Une nationalité qu’elle revendique d’autant plus aujourd’hui après les attaques terroristes à Paris. Elle qui est née dans le plus grand pays musulman du monde n’a jamais voulu que la religion devienne son identité. Aujourd’hui, sa préoccupation - qu’elle exprime d’ailleurs à travers une chanson dans son nouvel album – ce sont les enfants. Sa fille de 7 ans bien sûr, mais aussi tous ces enfants auprès desquels elle agit à travers son rôle d’ambassadrice de bonne volonté à l’ONU. 
Anggun – Toujours un ailleurs (TF1), sorti le 20 novembre 2015 – 14,99 euros.