"Akia", de Fabienne Della-Moniqua et Yvan Bultez ou l'histoire d'une rencontre entre Gabon et Auvergne

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/02/2015 à 11H02, publié le 26/02/2015 à 10H51
"Akya" en concert sur la scène du Sémaphore à Cébazat en janvier 2015

"Akya" en concert sur la scène du Sémaphore à Cébazat en janvier 2015

© France 3 / Culturebox

"Akya" c'est la rencontre entre la douceur de la chanteuse gabonaise de Fabienne Della-Moniqua et l'originalité de l'artiste de rue Yvan Bultez. Le duo fonctionne parfaitement en studio comme sur la scène. Ils partent sur les routes pour présenter leur premier album "Nonga", sorti en janvier 2015.

"Akya" est né d'une rencontre entre Fabienne Della-Moniqua, chanteuse d'origine gabonaise installée en Haute-Loire et Yvan Bultez, musicien, chanteur et comédien. Il est à la guitare, à la cornemuse et aux percussions, elle assure la voix et le chant.

E
nsemble ils composent leur premier opus commun. A la suite d'un concert sur la scène du Sémaphore à Cébazat (Puy-de-Dôme), ils décident de composer "Nonga". Sorti en janvier 2015, l'album aux sonorités pop world est à la fois intimiste et coloré avec des chansons écrites en anglais et en myènè, un dialecte gabonais.

Reportage : Mathias Julliand, Bruno Livertoux et Stéphanie Salmon  
De la Haute-Loire au télé-crochet

Fabienne Della-Moniqua intègre, dès son arrivée en France en 2000, la classe de chant lyrique du conservatoire régional de Clermont-Ferrand. Elle suit également une formation aux musiques actuelles. Membre de plusieurs formations, elle fait un beau parcours en tant que candidate de The voice saison 3, au premier trimestre 2014. 
Fabienne Della moniqua © DR
La rencontre avec un troubadour

C’est avec son compagnon, Yvan Bultez, musicien, chanteur et comédien, qu’elle a composé ses chansons. "Moi je chante en myènè, explique-t-elle, ça vient plus facilement dans mon dialecte, ça correspond à l'univers d'Akya, très soul et très calme". 

Troubadour auvergnat, Yvan Bultez  a longtemps parcouru les fêtes historiques, en France et à l’étranger, en tant qu’artiste de rue. Il est l’un des musiciens du groupe clermontois Pönk Trio, comédien de la compagnie de l’Alauda du Puy-en-Velay et chanteur du groupe Anayi Gospel Singers.

Pour Akya, le musicien apporte son humour et sa diversité : "il y a un petit peu toutes mes influences dans ma musique, c'est vraiment un mélange de plein de couleurs"
Fabienne Della-Moniqua et Yvan Bultez

Fabienne Della-Moniqua et Yvan Bultez

© France 3 / Culturebox
"Akyaen concert 
6 mars 2015 - Brasac les Mines (63) à L'auditorium / 20h30
 24 avril à la maison de la culture à Clermont-Ferrand